Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

Les Trucs et Astuces sont déposés par des particuliers qui souhaitent partager leurs expériences. N'hésitez pas à déposer les vôtres. Avant toute publication nous les relisons avec attention.

Rechercher un truc et astuce



Déposer un Truc et Astuce

10 résultats sur 892 - Page 75/90
[Première ][70][71][72][73][74]75[76][77][78][79][80][Dernière]
  • PURIN DE « N’IMPORTE QUOI »


    Une ou deux fois par mois, je prépare un seau ou une bassine d’eau où je place « n’importe quoi » (marc de café, tailles ou déchets de thym, romarin, laurier, menthe et autres plantes aromatiques) dans des quantités très variables, de 500 grammes à 2 kilos. Je laisse macérer le tout au soleil de un à sept jours sans m’en inquiéter outre mesure. Si maladies ou pucerons apparaissent dans mes cultures, je taille toutes les parties malades, ou j’arrose les insectes assez violemment pour les déranger, puis j’asperge à l’arrosoir avec mon « jus ». Il faut à peu près une demi-heure sans courir pour épandre 20 ou 30 litres dans un jardin de 100 m2. C’est agréable autant qu’efficace : en trois ou quatre jours, le jus est encore plus parfumé que nauséabond. Et les résidus solides de mon purin finissent comme « mulch » au pied des arbres.
    A. – 83 Toulon

  • PULVÉRISER SANS FATIGUE


    J’ai un pulvérisateur en plastique de 2 litres avec seringue. Avec les solutions concentrées, l’effort à fournir peut être important et fatigant. Mais si on ajoute à la solution quelques gouttes de liquide vaisselle, cela va beaucoup mieux !
    E. B. – 03 Lavault-Sainte-Anne

  • OMBRAGE CONTRE LES ALTISES


    Une façon de protéger les crucifères des altises et autres parasites du feuillage est de les ombrer. Pour cela, j’utilise des voilages légers (genre mousseline) que je pose sur le sol et que je maintiens avec des barres de fer ou des cailloux. Si les légumes sont plus hauts, je fixe le voilage sur des piquets plantés en terre autour de la plate-bande.
    A. R. – 89 Jully

  • PIÈGES A CAMPAGNOLS


    J’utilise des pièges dont la ou les portes se ferment lorsque l’animal mange l’appât. Je repère les trous fréquentés par les rongeurs et tends à leur sortie un piège en appâtant avec quelque chose de différent de ce qu’ils consomment au jardin. J’ai obtenu de bons résultats avec une prune ou un grain de raisin. Il suffit ensuite de surveiller quotidiennement les pièges. Les rongeurs changent parfois de trou de sortie. Les pièges les plus efficaces sont ceux qui s’ouvrent aux deux bouts, qu’on peut simplement placer sur le passage des rongeurs.
    B. R. – 89 Ancy-le-Franc

  • PARAFFINE CONTRE CAMPAGNOLS


    Pour que les campagnols ne grignotent pas les graines de haricots et pois, trempez celles-ci dans la paraffine juste avant de les semer.
    A. R. – 84 Malaucène

  • AIL CONTRE LES MULOTS


    Leurs racines étant régulièrement dévorées par les mulots, j’ai entouré mes artichauts d’une ligne d’ails. Mes artichauts ont été sauvés. Ma fille, habitant le Jura, où les mulots font des ravages dans les cultures, a suivi mon conseil pour sa planche de topinambours et, pour la première fois, sa récolte a été abondante.
    M. N. – 59 Faches-Thumesnil

  • GENÊT CONTRE LES CHENILLES


    Pour éloigner les chenilles vertes de noctuelles qui infestent les jardins, piquer ou épandre dans les planches des rameaux verts de genêts.
    Y. B. – 17 La Rochelle

  • PIÈGE A COURTILIERES


    Repérer le cheminement nocturne préféré des courtilières et y enterrer une boîte de conserve à ras de terre. Percer le fond de la boîte, car sans cette évacuation le récipient se remplit d’eau de pluie, l’insecte surnage et prend la clé des champs. Arroser autour de la boîte-piège afin d’attirer l’insecte, qui adore l’humidité.
    Y. M. – 38 Saint-Marcellin

  • MIR CONTRE COURTILIERES


    Un jour que je déversais une cuvette d’eau contenant du Mir à vaisselle à proximité de mon potager, j’ai eu la surprise de voir remonter à la surface du sol les courtilières. Il ne me restait plus qu’à les écraser. L’opération fut menée sur tout le potager et je suis enfin débarrassé des courtilières.
    D. L. – 77 Vulcaines

  • BOITE DE CONSERVE ANTI-COURTILIERE


    Les courtilières coupent les racines sur le passage de leurs galeries. Elles affectionnent les terres meubles et sont attirées par l’humidité, toutes choses réunies lorsqu’on effectue un repiquage. Peu de tomates par exemple, résistent dans un terrain infesté. C’est alors que la boîte de conserve vient à notre secours. Enfoncer autour du plant repiqué une boîte dont on aura retiré les deux fonds, en laissant dépasser le bord supérieur de 1 à 2 cm. La boîte n’empêche pas les racines de se développer en profondeur, mais détourne efficacement les courtilières, qui ne cherchent nullement à passer par-dessous.
    Y. M. – 38 Saint-Marcellin

10 résultats sur 892 - Page 75/90
[Première ][70][71][72][73][74]75[76][77][78][79][80][Dernière]

Déposer un Truc et Astuce

-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Créez vos cosmétiques bio

Livre Créez vos cosmétiques bio

Des cosmétiques bio "fait maison" : pratique et créatif !

(15 x 21 cm); 23,30 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante