Faites votre crème douceur pour les mains | 32 actions pour la planète

Article publié le
Les semeurs volontaires : « Changer le monde, une utopie ? Je, tu, nous, vous, ils,… Nous pouvons tous passez à l’action. Individuellement & collectivement. À Terre vivante nous pensons que nous sommes tous prêts à faire un pas de plus. Chacun choisissant le pas qu’il peut faire. Voilà pourquoi nous avons imaginé ce mouvement pour et avec vous ! » 32 actions pour la planète proposées par l'équipe Terre vivante.
Une cold cream pour l'hiver | 32 actions pour la planète

Cette recette est extraite du livre Mes créations aux huiles essentielles de Virginie Quéant et Dr Françoise Couic Marinier.

Voici une recette de crème douceur pour mains abîmées. Jardinage, ménage, froid en hiver… vos mains sont soumises à rude épreuve. Cette crème leur apportera hydratation et douceur.

Ingrédients

  • 20 g de gel d’aloe vera ;
  • 30 g de beurre de karité ;
  • 30 gttes d’huile essentielle de géranium rosat ;
  • 30 gttes d’huile essentielle de petit grain bigarade ;
  • 15 gttes d’huile essentielle de lavande aspic.

Matériel

  • Pot en verre, en métal ou en plastique d’une contenance de 75 g.

Réalisation

Faites fondre le beurre de mangue ou de karité au bain-marie pas trop chaud.

Laissez refroidir sans toutefois laisser solidifier, puis ajoutez le gel d’aloe vera.

Fouettez et mélangez bien pendant 5 minutes pour obtenir une consistance souple, puis ajoutez les huiles essentielles.

Conservation : 6 mois

Propriétés et précautions d’emploi

L’effet astringent et régénérant de l’HE de géranium est fort apprécié. L’HE de lavande aspic gomme toutes les callosités et celle de petit grain bigarade cicatrise les moindres coupures. Quant au gel d’aloe vera et au beurre de mangue ou de karité, ils apporteront à vos mains douceur, régénération et effet tenseur.

Cette crème est contre-indiquée chez les femmes enceintes, allaitantes, les personnes épileptiques et les enfants de moins de 6 ans du fait de la présence de lavande aspic (que l’on remplacera alors par de la lavande officinale).

 

Virginie Quéant et Dr Françoise Couic Marinier

À lire aussi
Pavé A - Autoptomo stage Aroma