Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Des isolants phoniques écolos

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
Le bruit est la nuisance dont les Français se plaignent le plus. Est-il possible de l’atténuer efficacement avec des matériaux écolos ?

Partager cet article :
|
Selon l'Institut français de l'environnement (Ifen), 7 millions de Français sont exposés à un bruit trop important chez eux. Et ils sont encore plus nombreux à s'en plaindre : 33 % des ménages sont gênés par le bruit de la circulation et 30 % par les bruits de voisinage (sondage Insee de 1998).

Mais les plus gênants sont souvent les bruits émis à l'intérieur même du bâtiment, par les voisins du dessus ou d'à côté, voire par les autres membres de la famille dans une pièce contiguë...

Concilier efficacité et écologie

Les solutions qui permettent d'obtenir un bon affaiblissement acoustique des différents types de bruits sont malheureusement trop peu utilisées dans la construction. Quant aux interventions a posteriori pour corriger des insuffisances, elles sont généralement complexes et coûteuses. De plus, l'isolation phonique met souvent en œuvre des matériaux peu écologiques (mousses synthétiques, matériaux composites...).

Les performances acoustiques des matériaux utilisés en construction écologique commencent à être mieux connues. Elles ont été collectées et mesurées par un ingénieur du son passionné, Jean-Louis Beaumier, dans le livre L'isolation phonique écologique (éditions Terre vivante), qui propose également de nombreux exemples de mise en oeuvre. Certains matériaux permettent de  remarquables améliorations acoustiques, à condition que la mise en œuvre soit très scrupuleuse.

Fenêtres acoustiques

Prenons deux exemples simples : tout d'abord, celui de fenêtres anciennes donnant sur une rue bruyante. La solution va consister à les remplacer par des fenêtres bois à double vitrage spécifiquement conçues pour l'affaiblissement acoustique (ce qui ne les empêche pas d'être également très performantes sur le plan thermique). Plus écologique que le PVC ou l'aluminium, le bois est aussi le plus efficace sur le plan acoustique. Les deux verres sont d'épaisseur différente pour éviter les résonances et bloquer les différentes fréquences. Une plus grande épaisseur de la lame d'air améliore encore l'efficacité.

Cloison et bruits aériens

© D. Klecka© D. Klecka
Second exemple : une cloison entre deux chambres. Les bruits aériens (voix, musique, outils de bricolage...) seront beaucoup mieux absorbés par une paroi associant des matériaux rigides à forte inertie (plâtre, brique...) et des matériaux souples absorbants comme certains isolants. Parmi ceux utilisés en écoconstruction, les panneaux de fibre de bois sont particulièrement efficaces mais on peut également utiliser le chanvre ou la ouate de cellulose. Les meilleurs résultats sont obtenus avec un tel isolant entre deux parois rigides (plaques de plâtre ou de gypse/cellulose).

Bruits d'impact

© D. Klecka© D. Klecka
Mais il ne faut pas oublier la transmission des bruits d'impact (pas, coups de marteau, vibrations du lave-linge, de la ventilation...) qui risquent d'être transmis par l'ossature de votre paroi (en bois, de préférence). D'où l'intérêt d'utiliser sur tout le pourtour de cette ossature (au contact du sol, du plafond et des murs) des "bandes résilientes" de 1 à 3 mm d'épaisseur, en liège ou en fibre de coco, capables d'absorber ces vibrations et d'éviter les "ponts acoustiques". Si nécessaire, l'efficacité de la cloison sera encore meilleure en plaçant des bandes résilientes entre les plaques et l'ossature ainsi qu'en doublant les plaques de plâtre de part et d'autre (pensez à décaler les joints).

Chacun pourra ainsi vivre sa vie de part et d'autre de la cloison sans déranger les autres.

Antoine Bosse-Platière


Voir l'article en archive "Isolation acoustique" du n°132 (janvier-février 2002) des 4 Saisons du jardin bio.

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre L'isolation phonique écologique
Jean-Louis Beaumier

Gêné par le bruit chez vous ? Enfin des solutions écologiques !
Feuilleter le catalogue

Notre sélection de livres

Le guide Terre vivante de l'habitat sain et naturel

Livre Le guide Terre vivante de l'habitat sain et naturel
Aménagement, décoration et entretien

Aménagement, décoration, entretien... La bible !

(19,5 x 24 cm); 32,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante