Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Mes beaux goûters de fête !

De merveilleux goûters bio d’anniversaire… ou pour d’autres occasions !

On met généralement beaucoup de son cœur dans la réalisation d’un beau gâteau d’anniversaire, car c’est une merveilleuse façon de dire
« je t’aime ! » à son bout de chou, et de lui créer d’inoubliables souvenirs d’enfance, emprunts de tendresse et de joie…

Et même en dehors des anniversaires, vous aurez probablement à recevoir quelquefois toute une jolie « flopée » de loulous à la maison, car les occasions de fête ne manquent pas… contrairement aux idées originales pour régaler tout ce petit monde en sortant un peu des recettes archi-classiques !

Entremets « paon »

Ce magnifique gâteau tout léger, rafraîchissant et fruité à souhait est d’une grande facilité de réalisation : même la confection du paon en fruits n’est pas très compliquée, seuls le bec, les pattes et les yeux demandant un peu plus de précision. Selon les variétés de poires que vous aurez sous la main, votre paon sera plus filiforme… ou franchement « bien en chair », comme le mien !

Marie Chioca

Pour 8/10 parts

Préparation : 35 min

Cuisson : 3 min

Repos : 4 h

  • 80 cl de lait de soja-vanille (ou de lait entier + 4 sachets de sucre vanillé)
  • 1 sachet de 4 g d’agar-agar
  • 100 g de sucre de coco (ou de sucre roux)
  • 40 cl de crème de coco
  • 2 jaunes d’œufs
  • 20 g de farine blanche de blé ou de grand épeautre
  • ½ c. à moka rase d’extrait d’amande amère (voir « bonnes adresses », p. 120)
  • 1 gousse de vanille
  • 40 biscuits à la cuillère
  • Environ 20 cl de jus de fruit au choix (orange, abricot…)
  • 500 g de pêches jaunes mûres à point (pesées une fois épluchées, ouvertes en deux et dénoyautées)
  • 250 g de fraises mûres à point
  • Pour la déco : une demi-poire, une grappe de raisin blanc à petits grains, une grappe de raisin rouge à petits grains, quelques fraises, une poignée de myrtilles, 1 abricot bien ferme (pour les pâtes et le bec), 2 billes de chocolat blanc + un carreau de chocolat noir (pour les yeux)

Préparation de l’entremets

  1. Mélanger le lait, l’agar-agar, le sucre, la crème de coco, les jaunes d’œufs, la farine et l’extrait d’amande dans une casserole. Fendre la gousse de vanille en deux et mettre le tout (gousse + graines) dans la casserole, puis porter à ébullition en mélangeant souvent pour que la crème n’attache pas. Dès que le mélange arrive à ébullition, compter 3 minutes de cuisson sans cesser de mélanger. Laisser un peu tiédir hors du feu.
  2. Pendant ce temps, huiler un moule à charnière de 26 cm de diamètre (ou poser un cercle à pâtisserie du même diamètre sur le plat de service légèrement huilé). Tapisser le fond avec une quinzaine de biscuits préalablement imbibés de jus de fruit. Les serrer autant que possible (comme c’est un moule rond, il est néanmoins normal qu’il reste des petits espaces).
  3. Répartir par-dessus les oreillons de pêche et les fraises recoupées en quatre, puis verser la crème encore chaude (mais non brûlante) et égaliser. Mettre au frais au moins 4 heures, jusqu’à ce que la crème soit bien prise.
  4. Passer la lame d’un couteau autour du gâteau, puis desserrer le moule à charnière (ou le cercle à pâtisserie). Le gâteau se retrouve alors démoulé, soit sur le fond du moule à charnières que l’on déposera alors tel quel sur un plat (sans essayer de le retirer), soit directement sur le plat de service (si on a utilisé un cercle à pâtisserie).

Décoration

  1. Enfoncer sur la demi-poire les deux billes de chocolat blanc pour figurer les yeux du paon. Faire fondre le carreau de chocolat noir quelques secondes dans une casserole sur feu doux, puis, avec le bout d’un coton-tige, déposer un peu de chocolat noir sur les yeux pour réaliser les pupilles. Avec un couteau, découper dans une tranche d’abricot ferme les pattes et le bec. Pratiquer sur la poire un trou en forme de fente au niveau de la bouche de l’oiseau, puis y coincer solidement le bec. Placer la poire plutôt dans le bas du gâteau, en laissant juste la place de déposer les « pattes » dessous.
  2. Confectionner la queue du paon en disposant les fruits comme sur la photo, puis entourer le gâteau avec les biscuits à la cuillère restants (recouper légèrement la base en biseau pour qu’ils s’appuient bien sur les parois du gâteau). Nouer éventuellement un joli ruban tout autour, et servir aussitôt ou conserver au frais encore quelques heures si besoin, en couvrant bien le gâteau.

Marie Chioca

... issu du livre "Mes beaux goûters de fête"

Marie Chioca

45 recettes pour régaler les enfants

Marie Chioca

Notre sélection de livres

Mes beaux goûters de fête !

Livre Mes beaux goûters de fête !
45 recettes pour régaler les enfants.

Combinez recettes saines, goûters festifs et gâteaux spectaculaires autour de 12 thématiques !

(21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante