Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Les contrastes sont augmentés par une inversion des couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

L'actualité

L'hiver, mangez du miel !

13/12/2011 – En hiver, le miel est un bon moyen de renforcer les défenses naturelles car c'est une source importante d'antioxydants. Plus il est foncé – comme celui de sarrasin –, plus il en contient. Ceci à tout âge : il est en effet possible de rajouter une cuiller à café de miel d'acacia ou de tournesol dans le biberon des enfants. Ces miels doux favorisent l'absorption du calcium contenu dans le lait dont ils émulsionnent les graisses, améliorant ainsi sa digestibilité.

N'en déplaise aux gourmands, les propriétés du miel n'exigent pas forcément qu'on l'avale ! En cas de nez bouché, le miel d'acacia ou de colza peut être aussi administré en aérosol, mélangé en proportions égales à du sérum physiologique. Pour soigner une coupure ou une brûlure, on peut, après l'avoir désinfectée, appliquer du miel sur et autour de la plaie. Il suffit ensuite de couvrir d'une gaze stérile, pour éviter de coller. A renouveler deux à trois fois par jour jusqu'au début de la cicatrisation.

Plus inattendu, le miel d'acacia peut être utilisé en cas de conjonctivite, en raison de ses propriétés antivirales et antibactériennes. Pour cela, il faut laisser fondre deux cuillers à soupe de miel dans 15 cl d'eau tiède et appliquer sur les paupières à l'aide de compresses.

Et espérer qu'aucun insecte amateur de miel ne vole à proximité !

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Voir toutes les actualités

Alimentation et santé

Prudence sur le sucre !

Notre corps a besoin de sucres, carburants essentiels du moteur. Mais pas n’importe lesquels, et pas n’importe comment… Face au développement du surpoids et du diabète, un critère simple, l’indice glycémique, indique quels aliments choisir pour trouver des glucides.

De l'utilité des antioxydants

On les dit capables de protéger des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Les antioxydants sont-ils vraiment si utiles ? Comment agissent-ils ? Quels sont les aliments qui en fournissent le plus ? Tous les conseils de Sylvie Hampikian, notre spécialiste santé.

Le régime méditerranéen

Après le régime crétois, le régime méditerranéen connaît aujourd’hui un succès qui ne se dément pas. Essayons de comprendre pourquoi.

Cuisine maison

Terrine de poulet au gingembre

Voici une recette concoctée par Anaid Bacher, à proposer à vos convives pour l'apéro ou pour un buffet... bio bien sûr.

Recette de tiramisu à la rose

Doux et poétique à souhait, ce sera le dessert idéal ! Vous trouverez peut-être même au jardin de quoi orner votre tiramisu d’une somptueuse couronne de petites roses…

Risotto aux fleurs de capucines et de courgettes

Quoi de meilleur qu'un risotto, surtout si vous le réalisez avec un bouillon fait maison ? Celui-ci vous régalera de ses parfums d'été avec ses fleurs de capucine et de courgette. À tester tout de suite !

Bien-être au quotidien

Des plantes à redécouvrir

Le coquelicot

Sous son allure romantique, le coquelicot cache des qualités thérapeutiques, cosmétiques, voire culinaires !

Les échinacées

Plantes précieuses des Amérindiens, les échinacées sont utiles contre le rhume. A consommer en infusion, pour éviter les infections respiratoires et urinaires.

La saponaire

Avec ses petites fleurs roses que viennent butiner les papillons morosphinx avec leur longue trompe, la saponaire se remarque au bord des rivières, à la belle saison. C'est l'“herbe à savon”, qui lave vêtements, visage ou cheveux et qui soigne, à condition de rester prudent.
© 2008 Terre vivante