Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Les contrastes sont augmentés par une inversion des couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami
  • A la chasse
    au trésor !
  • L'année
    de la poule !
  • Cosmétiques
    maison
  • Greffer
    à l'anglaise

Jardin bio

Le doryphore

Après des années de discrétion, le doryphore recommence à faire parler de lui, notamment au nord de la Loire. Cet insecte, originaire du Mexique, fait toujours des dégâts redoutables pendant l'été.

Un verger urbain à Royan

17/07/15 - Les vergers et les arbres champêtres regagnent le cœur des villes. Ainsi, la ville de Royan (17), en collaboration avec l'association Prom'Haies Poitou-Charentes et avec le soutien de la [...]

Toutes les actualités

Alimentation et bien-être

Alerte aux tiques !

La belle saison est là. Randonneurs, campeurs et jardiniers sont particulièrement exposés aux morsures de tiques. Une bestiole très désagréable qui peut transmettre la maladie de Lyme.

Qui se cache derrière les marques ?

06/07/15 - Qui n'a acheté, au moins une fois dans sa vie, des produits Lesieur, Puget ou Matines ? Derrière ces produits alimentaires courants, il y a Sofiprotéol-Avril, une multinationale françai [...]

Toutes les actualités

Habitat écologique

Des mousseurs pour économiser l’eau

Grâce à des équipements adaptés, on peut réduire de moitié, voire des deux tiers, sa consommation d’eau du robinet, soit 12 à 16 m3 par an et par personne, sans baisse de confort. Pour ce faire, contrôlez que vous n’ayez aucune fuite, puis installez des mousseurs-économiseurs d’eau aux robinets.

Rencontres estivales

6/07/2015 - Deux rendez-vous intéressants cet été pour ceux qui s'intéressent à l'habitat écologique : Les Rencontres Européennes de la Construction Paille à Montargis (45), sur le site du C [...]

Toutes les actualités

A faire en ce moment

À faire au potager :

Faire ses graines est toujours un plaisir, ne serait-ce que pour préserver une variété difficile à trouver et qui vous tient à cœur. Cela est particulièrement vrai de la tomate, dont la diversité de formes, de saveurs, de couleurs, est extraordinaire. Et c’est l’une des plantes les plus faciles à reproduire. Repérez un plant vigoureux et sain, et cueillez des fruits beaux et bien mûrs. Ouvrez-les et récoltez graines et jus dans un bol, ajoutez un peu d’eau et laissez fermenter 2 jours environ, ceci pour défaire l’enveloppe gélatineuse qui entoure chaque graine. Ajoutez de l’eau et remuez : les bonnes graines restent au fond ; retirez tout ce qui surnage. Répétez l’opération plusieurs fois puis mettez à sécher les graines triées sur un papier absorbant. Conservez dans une enveloppe kraft, sans oublier de préciser le nom de la variété et la date de récolte.

À faire au jardin d’ornement :

Réalisez une mare : dans un endroit plat et dégagé (pas d’arbre trop proche), réalisez une mare. Creusez un trou d’au moins 1 m2 de forme irrégulière et d’une profondeur variant progressivement de 20 cm à 80 cm. Prévoyez un palier près du bord pour y installer des plantes aquatiques. Recouvrez le fond d’un géotextile de protection puis d’une bâche étanche (ou liner) en polypropylène (plutôt qu’en PVC), à laisser déborder tout autour de la mare afin de bien fixer les rives en la recouvrant de pierres. Une fois remplie, votre mare va devenir un passionnant observatoire de biodiversité animale.

À faire au verger :

Étayez les branches de pruniers lourdement chargées.

Voir tout le calendrier des travaux de jardin

-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je cuisine les plantes sauvages !

Livre Je cuisine les plantes sauvages !
50 recettes pour accommoder mes cueillettes
Olivier Degorce Amandine Geers

24 plantes sauvages comestibles à découvrir, récolter et cuisiner.

144 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante