Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

CÉLERI SUR FUMIER
Après avoir semé mes céleris-raves, je les repique quatre fois à 8-15 jours d’intervalle suivant leur évolution. Ainsi, j’obtiens des plants très vigoureux. Avant la plantation définitive au jardin, je prépare le terrain comme suit : pour deux lignes de céleris séparées de 40 cm, je fais une tranchée de 50 cm de large sur 25 cm de profondeur (un fer à bêche). Je remplis cette tranchée de fumier de cheval ou de mouton bien pailleux et partiellement décomposé, jusqu’à 5-8 cm de la surface finale du terrain. Sur ce fumier, je dépose mes céleris en mottes à 40 cm sur 40 cm, et je comble tous les trous avec la terre de la tranchée. Le sol est ensuite bien protégé avec un gros lit de paille ou autre matériau (pour éviter dessèchement et tassement). Lorsque les pommes commencent à se former, j’élimine régulièrement les feuilles et les racines du pourtour. Les résultats sont formidables. Même en année chaude et sèche, j’ai eu de magnifiques céleris – ne montant pas – en n’arrosant que tous les 4-5 jours par temps sec.
F. W. – Belgique

< Retour aux Trucs et astuces

© 2008 Terre vivante