Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

L'actualité

Sans gluten mais avec confiance

© AFDIAG© AFDIAG
31/05/2016 - Tous ceux qui souffrent de la maladie cœliaque connaissent ce logo, un épi de blé barré dans un cercle signifiant que le produit sur lequel il est apposé ne contient pas de gluten.

Les droits de ce logo, propriété de l'Association cœliaque du Royaume-Uni, ont été cédés en 1995 aux autres associations cœliaques européennes avec, pour mission, de le protéger dans leurs pays respectifs.
En France, l'Afdiag (Association française des intolérants au gluten) a déposé ce logo, en tant que marque et dessin, auprès de l'Institut National de la propriété industrielle en 1996. Depuis le renouvellement auprès de l'Inpi en 2006, ce logo est sa propriété sur le territoire français.
Pourtant, certains produits l'utilisaient sans en avertir l'Afdiag qui a alors décidé d'élaborer un contrat d'utilisation du logo - remplacé en 2015 par un contrat européen - sous lequel les sociétés signataires s'engagent à plusieurs choses :
- respect d'une teneur maximale de 20 mg/kg de gluten résiduel dans chaque produit* ;
- analyse par des laboratoires indépendants du gluten résiduel dans le produit fini
- audit à la norme AOECS (Association of European coeliac societies) sur les lieux de fabrication des produits sans gluten et soumission des résultats à l'Afdiag au moins une fois par an.

Au-delà du respect du droit d'utilisation du logo, cette contrainte donne surtout une meilleure garantie aux intolérants au gluten de trouver des produits réellement adaptés à leur régime.
Pour connaître les produits "vertueux", cliquez ici pour accéder au répertoire de l'Afdiag listant les produits commercialisés par les fabricants signataires du contrat d'utilisation. Cete liste ne fait pas la distinction entre les produits bio et conventionnels : aussi, pour ceux qui souhaiteraient connaître les produits bio sans gluten, l'excellent magazine Niépi est une source on ne peut plus fiable.

*La réglementation européenne autorise certains produits logotés à contenir de l'amidon de blé, à condition que le seuil de gluten résiduel sur le produit fini soit inférieur à 20 mg/kg.

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

Voir toutes les actualités

Alimentation et santé

Prudence sur le sucre !

Notre corps a besoin de sucres, carburants essentiels du moteur. Mais pas n’importe lesquels, et pas n’importe comment… Face au développement du surpoids et du diabète, un critère simple, l’indice glycémique, indique quels aliments choisir pour trouver des glucides.

De l'utilité des antioxydants

On les dit capables de protéger des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Les antioxydants sont-ils vraiment si utiles ? Comment agissent-ils ? Quels sont les aliments qui en fournissent le plus ? Tous les conseils de Sylvie Hampikian, notre spécialiste santé.

Le régime méditerranéen

Après le régime crétois, le régime méditerranéen connaît aujourd’hui un succès qui ne se dément pas. Essayons de comprendre pourquoi.

Cuisine maison

Terrine de poulet au gingembre

Voici une recette concoctée par Anaid Bacher, à proposer à vos convives pour l'apéro ou pour un buffet... bio bien sûr.

Recette de tiramisu à la rose

Doux et poétique à souhait, ce sera le dessert idéal pour la fête des mères ! Et si la saison a été douce, vous trouverez peut-être même au jardin de quoi orner votre tiramisu d’une somptueuse couronne de petites roses précoces…

Risotto aux fleurs de capucines et de courgettes

Quoi de meilleur qu'un risotto, surtout si vous le réalisez avec un bouillon fait maison ? Celui-ci vous régalera de ses parfums d'été avec ses fleurs de capucine et de courgette. À tester tout de suite !

Bien-être au quotidien

Des plantes à redécouvrir

Le coquelicot

Sous son allure romantique, le coquelicot cache des qualités thérapeutiques, cosmétiques, voire culinaires !

Les échinacées

Plantes précieuses des Amérindiens, les échinacées sont utiles contre le rhume. A consommer en infusion, pour éviter les infections respiratoires et urinaires.

La saponaire

Avec ses petites fleurs roses que viennent butiner les papillons morosphinx avec leur longue trompe, la saponaire se remarque au bord des rivières, à la belle saison. C'est l'“herbe à savon”, qui lave vêtements, visage ou cheveux et qui soigne, à condition de rester prudent.
© 2008 Terre vivante