Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami
  • La permaculture
    en vidéo !
  • DIY : vos moufles
    récup'
  • (Presque) la fin
    des pesticides
  • Taillez
    les fruitiers

Jardin bio

Qu'est-ce qu'un design ?

Système intensif qui entend demander moins de travail, la permaculture est néanmoins très laborieuse lors de ses premières – et cruciales – étapes.

Toutes les actualités

Alimentation et bien-être

Super aliments : info ou intox ?

À une époque où les superhéros font un tabac au cinéma, pas étonnant que quelques superaliments jouent les vedettes dans les médias ! Que penser des baies de goji, du jus de grenade, du camu camu et de l’acérola ? Et surtout : faut-il en prendre ou non ?

Toutes les actualités

Habitat écologique

Granulés : le bois sans les contraintes

Performant et autonome, le poêle à granulés, comme chauffage principal ou d’appoint, est la nouvelle star des énergies renouvelables. Avec quelques inconvénients toutefois.

L'Anah contre la précarité énergétique

25/01/2017 - A son lancement en 2011, le programme Habiter mieux de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) a permis de rénover près de 7000 logements. A l'époque, les estimations du Grenelle 1 ava [...]

Toutes les actualités

A faire en ce moment

À faire au potager :

Si vous ne l’avez déjà fait, c’est le moment d’apporter du compost après avoir terminé les bêchages. Le compost maison, mélange de déchets frais (de cuisine ou du jardin) et de végétaux secs (feuilles, broyat…), en tas ou en silo, permet d’obtenir le plus équilibré et le plus économique des amendements de fond. Avec un compost réussi, vous aurez moins de problèmes de maladies et de ravageurs qu’avec des engrais organiques du commerce. Apportez entre une demie et une brouette de 30 kg pour 10 m² selon les cultures.

À faire au jardin d’ornement :

Dès le démarrage de la végétation, taillez les arbustes d’ornement à floraison estivale, en veillant à effectuer une taille souple, qui respecte la silhouette naturelle de la plante. Coupez le bois sec et retombant, ainsi que quelques branches âgées pour aérer le cœur et favoriser les nouvelles pousses. Enfin raccourcissez un peu la couronne si nécessaire.

À faire au verger :

Pruniers : supprimez les momies des fruits desséchés qui restent collés sur les rameaux.

Voir tout le calendrier des travaux de jardin

© 2008 Terre vivante