Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

Les Trucs et Astuces sont déposés par des particuliers qui souhaitent partager leurs expériences. N'hésitez pas à déposer les vôtres. Avant toute publication nous les relisons avec attention.

Rechercher un truc et astuce



Déposer un Truc et Astuce

10 résultats sur 876 - Page 75/88
[Première ][70][71][72][73][74]75[76][77][78][79][80][Dernière]
  • SOUFRE ANTI-LAPINS


    Poudrer directement avec du soufre les plantes qui le supportent, ou bien disposer de petits tas entre les rangs, en bordure ou autour du potager. Les lapins ne viennent plus brouter et même… on les entend éternuer la nuit !
    B. L.-D. – 24 Saint-Cybranet

  • TAPETTE ANTI-LEROTS


    Dans notre maison vivait une colonie de lérots. Nous avions beaucoup de mal à conserver des pommes et à goûter le raisin de notre treille. Ces bien jolis animaux nous narguaient et les chats n’y pouvaient rien. Ils délaissaient les appâts empoisonnés utilisés habituellement pour détruire les rats et les souris. Nous ne savions que faire, car les ravages prenaient d’année en année de l’ampleur. Jusqu’au jour où nous avons appâté des tapettes à rat (grand modèle) avec des quartiers de pommes… C’était trop simple pour ne pas y avoir pensé plus tôt, mais ce fut radical.
    H. & S. J. – 44 Fay-de-Bretagne

  • APPÂT VERT CONTRE LIMACES


    Mon jardin est situé dans un endroit très humide, entouré de prairies. La terre y est lourde et… les limaces s’y comptent par régiments, malgré la présence de nombreux hérissons, tritons et crapauds. J’ai tout essayé : bière, cendres, sciure de bois, etc., sauf, bien entendu, les granulés toxiques, car même placés sous une tuile ou dans une bouteille, on ne peut éviter que nos auxiliaires les crapauds et les tritons viennent s’y nourrir de limaces contaminées. La seule solution efficace, quoiqu’un peu fastidieuse, est la suivante : en début de saison, avant tout autre semis, j’ensemence le potager avec un engrais vert. Dès la levée, les limaces se ruent (si je puis dire) sur ce tendre et unique repas (puisqu’il n’y a encore aucune autre culture, si ce n’est les coriaces choux ou poireaux encore en place, ou encore les « mauvaises herbes », qu’elles dédaignent). C’est alors que j’interviens : le soir, une fois l’obscurité venue, je pars à la chasse, une lampe de poche fixée sur le front à la manière des mineurs (pour avoir les mains libres) et une paire de ciseaux à la main. Mes ennemies sont toutes là, j’en « zigouille » parfois plus de cent ! Je les laisse sur place, ayant inventé ainsi le « fast-food » pour les oiseaux, hérissons, etc. En 24 heures, tout est nettoyé, on ne voit plus la moindre trace de l’hécatombe. Après avoir essayé plusieurs sortes d’engrais vert, j’ai remarqué que ces dames préfèrent la moutarde et la luzerne. Je ne commence les réels semis que quand le sol est bien vert, en ne dégageant que des bandes de 20 cm environ. Les limaces peuvent ainsi continuer à se régaler et moi… à les occire.
    A. L. – Belgique

  • SUCRE CONTRE LIMACES


    Verser quelques grains de sucre sur chaque limace. Elle se videra de son liquide interne. Ce moyen de lutte n’est pas toxique et il n’est pas plus cruel que l’empoisonnement au « méta ». On peut également confectionner des « barrières anti-limaces » avec des demi-tubes en PVC ou des gouttières remplies de sucre et protégées de la pluie par des gouttières de diamètre supérieur. Les limaces passeront sur le sucre qui se collera à leur mucus.
    J. de P. – 38 Quaix-en-Chartreuse

  • PIEGE ANTI-LIMACES


    Couper et éliminer le goulot d’une bouteille en plastique. Introduire dans celle-ci un peu de granulés anti-limaces du commerce. Coucher la bouteille à proximité des plantations à protéger, ouverture tournée à l’opposé des vents dominants et de la pluie. Très efficace et non polluant.
    Y. H. – 64 Jurançon

  • PIEGE ANTI-LIMACES 2


    Découper le fond d’une bouteille en plastique sur 10 cm de haut. Aménager trois encoches à 1 cm du fond. Découper le goulot (garder le bouchon) sur environ 1 cm. Enfiler le goulot sur le fond en laissant un espace dans les encoches pour laisser entrer les limaces, qui mangeront l’anti-limace bien à l’abri de la pluie et sans pollution.
    S. Kerckhove – 38 Biviers

  • POULES ET CANARDS CONTRE LES LIMACES


    Contrairement à ce qui se dit ou s’écrit souvent, les poules ne mangent pas les limaces. Lorsqu’elles subissent une alimentation déséquilibrée, carencée en protéines, il peut leur arriver de picorer les plus petits spécimens. Par contre, les canards se feront une joie de passer le coup d’aspirateur dans votre potager pendant la morte saison. Tâche à reprendre ultérieurement à plusieurs reprises.
    J. L. – Belgique

  • SAPINETTE ANTI-LIMACES


    Qu’est-ce que la « sapinette » ? Ce sont les aiguilles sèches des conifères, que l’on ramasse sous ces arbres. On choisit des arbres qui ont des aiguilles courtes (1-2 cm environ). Après avoir écarté les branchettes, on en ramasse facilement de pleins sacs. C’est une bonne sortie si les enfants accompagnent les adultes avec leurs râteaux et pelles. Ce matériau est idéal pour un petit « mulching » anti-mollusques car piquant. Il suffit de le saupoudrer légèrement, au semis, sur une largeur d’environ 6-10 cm (davantage lors d’une plantation).
    Au premier sarclage, environ deux semaines après le semis, cette couche sera bouleversée et il faudra remettre de la « sapinette ». Cette protection est efficace pour toute la durée de végétation d’un légume de cycle annuel, et reste bien en surface malgré la pluie.
    P. S. – 53 Fontaine-Daniel

  • SAINDOUX ANTI-LIMACES


    Pour vous débarrasser des limaces sans danger pour les autres animaux, graissez une planche avec du saindoux ou de l’huile et posez-la (face enduite vers le sol) à 1 cm du sol, sur des pierres. Les limaces viendront se coller à l’appât et n’en partiront plus.
    A. R. – 84 Malaucène

  • ŒILLET D’INDE CONTRE NEMATODES


    Les œillets d’Inde, plantés parmi les légumes ou en bordure des planches, sont bénéfiques contre les nématodes. Ils sont antagonistes de ces vers minuscules souvent nuisibles, et semblent repousser limaces et escargots. Et que c’est joli avec soucis, camomille, aneth, capucines et… légumes, bien sûr !
    F. M. – 29 Ouessant

10 résultats sur 876 - Page 75/88
[Première ][70][71][72][73][74]75[76][77][78][79][80][Dernière]

Déposer un Truc et Astuce

© 2008 Terre vivante