• Vous êtes ici :
  • Accueil > 
  • Actualités
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités de l'écologie pratique

6 résultats sur 445 - Page 9/75
[Première ][4][5][6][7][8]9[10][11][12][13][14][Dernière]
Habitat écologique

Travaux de rénovation : isolation obligatoire

11/07/2016 - Un décret du 31 mai dernier rend obligatoire à partir du 1er janvier 2017 l'isolation thermique en cas de travaux importants de rénovation : ravalement, réfection de toiture, aménagement de locaux annexes. Ce texte s'applique aux bâtiments à usage d'habitation, de bureau, de commerce et d'enseignement ainsi qu'aux hôtels. Une initiative positive dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique. Le décret prévoit cependant de très nombreux cas d'exemptions et il est à craindre que de tels recours se multiplient quand il suffit de l'avis d'un maître d'œuvre affirmant que de tels travaux risquent de dénaturer l'architecture d'un bâtiment ou qu'il existe « une disproportion entre les avantages de l'isolation et ses inconvénients de nature technique, économique ou architecturale ».

Antoine Bosse-Platière, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

Jardin Bio

Soutenir le Tribunal Monsanto

20/06/2016 - Depuis le temps, ça devait bien finir par arriver ! Monsanto, en raison notamment de sa tentative de privatiser le vivant et de ses pratiques agricoles - et les nombreuses victimes de ces dernières -, va se voir traduire devant un tribunal qui porte son nom. Le Tribunal Monsanto - qui se tiendra à La Haye, aux Pays-Bas, du 14 au 16 octobre 2016 - est une mobilisation internationale de la société civile pour juger le géant américain de l'agro-industrie. Les faits sont graves : crimes contre l'humanité et écocide.

Cette instance, unique en son genre, sera présidée par des juges du monde entier qui, en suivant la procédure de la Cour Internationale de Justice, statueront sur les questions qui lui seront posées par une équipe de juristes. Le but ? Mettre en lumière les outils légaux existants - et les vides juridiques - afin de mettre les entreprises transnationales face à leurs pratiques criminelles. Si Monsanto était reconnu coupable en octobre prochain, les communautés du monde entier pourraient alors s'appuyer sur ce jugement dans des procès contre des entreprises telles que Monsanto.

Parallèlement à ce tribunal, se tiendra une Assemblée des peuples (dont le comité d'organisation comprend des gens tels que Marie-Monique Robin, Vandana Shiva, Corinne Lepage, Gilles-Eric Seralini...) dans le but de rallier les mouvements sociaux et de planifier un futur qui échappe aux manœuvres de groupes industriels semblables à Monsanto. Une initiative déjà soutenue par plus de 100 signataires dont Terre vivante.

Pour en savoir plus : www.monsanto-tribunalf.org/

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Jardin Bio

Un anniversaire Essen'ciel

© Essen'ciel - Jean-Jacques Raynal© Essen'ciel - Jean-Jacques Raynal

14/06/2016 - Longtemps, entre le dos du parking Vallier-Catane et le groupe scolaire Joseph-Vallier, à Grenoble, il n'y a eu qu'un terrain vague (photo du haut).

Depuis l'automne 2014, Essen'ciel, un verger urbain partagé, né d'une proposition de la municipalité et de l'envie des habitants du quartier, s'y est installé. L'inauguration officielle a eu lieu le 28 juin 2015 et cette année, Essen'ciel souffle donc sa première bougie.

Le dimanche 3 juillet, à 18h, rendez-vous 60 rue Ampère : ce sera l'occasion de constater comment les fleurs et légumes ont pris possession du lieu (photo du bas), bien aidés il est vrai par les soins attentifs de jardiniers, aussi assidus que conviviaux. Au programme également, un apéro partagé, une dégustation de petits fruits, la possibilité de semer une graine, du Land art...

 

Renseignements : verger.essenciel@gmail.com
http://levergeressenciel.blogspot.fr/

 

Jardin Bio

Appel au don de graines

© Serge Lapouge© Serge Lapouge

01/06/2016 - Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle est une très petite commune corrézienne de… 44 habitants ! C'est aussi l'une des premières à avoir voté et mis en place le "0 pesticides" sur l'ensemble de l'espace public. Le site, déjà classé Natura 2000 Réserve de Biosphère de l'Unesco, a reçu ce printemps le label "Terre Saine" du ministère de l'Environnement.

Comme le dit le maire, Jean-Michel Teulière, « ce n'est pas parce que nous sommes petits que nous ne devons pas être exemplaires ! » Depuis 2015, sous son impulsion, les habitants jardinent leur commune, cimetière compris, sans aucun budget de fonctionnement... car il n'y en a pas !

Aussi, pour les aider à semer la biodiversité, vous pouvez leur envoyer des graines, plutôt des espèces sauvages ou rustiques, du genre que l'on cueille au coin du jardin pour les disperser un peu plus loin. Merci pour eux !
Les graines sont à envoyer à cette adresse : Mairie, "Le bourg", 19430 Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle.

Alimentation et bien être

Sans gluten mais avec confiance

© AFDIAG© AFDIAG
31/05/2016 - Tous ceux qui souffrent de la maladie cœliaque connaissent ce logo, un épi de blé barré dans un cercle signifiant que le produit sur lequel il est apposé ne contient pas de gluten.

Les droits de ce logo, propriété de l'Association cœliaque du Royaume-Uni, ont été cédés en 1995 aux autres associations cœliaques européennes avec, pour mission, de le protéger dans leurs pays respectifs.
En France, l'Afdiag (Association française des intolérants au gluten) a déposé ce logo, en tant que marque et dessin, auprès de l'Institut National de la propriété industrielle en 1996. Depuis le renouvellement auprès de l'Inpi en 2006, ce logo est sa propriété sur le territoire français.
Pourtant, certains produits l'utilisaient sans en avertir l'Afdiag qui a alors décidé d'élaborer un contrat d'utilisation du logo - remplacé en 2015 par un contrat européen - sous lequel les sociétés signataires s'engagent à plusieurs choses :
- respect d'une teneur maximale de 20 mg/kg de gluten résiduel dans chaque produit* ;
- analyse par des laboratoires indépendants du gluten résiduel dans le produit fini
- audit à la norme AOECS (Association of European coeliac societies) sur les lieux de fabrication des produits sans gluten et soumission des résultats à l'Afdiag au moins une fois par an.

Au-delà du respect du droit d'utilisation du logo, cette contrainte donne surtout une meilleure garantie aux intolérants au gluten de trouver des produits réellement adaptés à leur régime.
Pour connaître les produits "vertueux", cliquez ici pour accéder au répertoire de l'Afdiag listant les produits commercialisés par les fabricants signataires du contrat d'utilisation. Cete liste ne fait pas la distinction entre les produits bio et conventionnels : aussi, pour ceux qui souhaiteraient connaître les produits bio sans gluten, l'excellent magazine Niépi est une source on ne peut plus fiable.

*La réglementation européenne autorise certains produits logotés à contenir de l'amidon de blé, à condition que le seuil de gluten résiduel sur le produit fini soit inférieur à 20 mg/kg.

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

Jardin Bio

Fermes d'avenir, seconde édition

25/05/16 – On n'a jamais vu autant de jeunes qui veulent s'installer pour créer une agriculture différente, écolo, permacole, en lien avec la nature… Pour soutenir ces candidats, l'association Fermes d'Avenir relance son concours Fermes d'Avenir, pour aider des jeunes (et aussi des moins jeunes !) à s'installer.

En 2015, le premier concours Fermes d'Avenir avait permis à 13 fermes, réparties dans toutes les régions de France, de recevoir un chèque de 11 700 € pour financer un projet : construction d'une serre mobile, nouveau local de transformation, amélioration des méthodes de culture ou d'élevage, les propositions étaient multiples et montraient l'enthousiasme et le professionnalisme de ces jeunes agriculteurs.

Cette année, Fermes d'Avenir, soutenue par de nombreux partenaires – dont Terre et Humanisme et notre magazine Les 4 Saisons du jardin bio –, s'adresse à toute personne qui souhaite s'installer en agriculture biologique, ou est en cours d'installation depuis moins de 18 mois. Cinquante candidats seront présélectionnés par le jury du concours et leurs projets seront alors présentés sur Blue Bees pour une phase de vote ouverte à tous les internautes. Vingt lauréats seront alors retenus par les internautes, et leurs projets seront présentés pour une grande campagne de financement participatif sur le site de financement participatif Blue Bees.

Cette campagne permettra à chaque lauréat de bénéficier d'un prêt à taux zéro de 5 000 € à 50 000 € suivant la catégorie dans laquelle il aura candidaté, remboursable sur cinq ans à partir de la date anniversaire du prêt. Les lauréats se verront également offrir pendant leurs trois premières années la certification AB par l'organisme Ecocert, une formation permaculture et un “accompagnement communication” par l'association Fermes d'Avenir.

La date limite du dépôt de candidature est le 30 juin 2016. Toutes les infos sur cette page.

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio.

6 résultats sur 445 - Page 9/75
[Première ][4][5][6][7][8]9[10][11][12][13][14][Dernière]
© 2008 Terre vivante