Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

  • Vous êtes ici :
  • Accueil > 
  • Actualités
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités de l'écologie pratique

6 résultats sur 420 - Page 4/70
[1][2][3]4[5][6][7][8][9][Dernière]
Habitat écologique

Début d'une baisse de la consommation électrique

13/09/2016 - Pour la première fois, RTE, filiale d'EDF qui gère le réseau de transport d'électricité haute tension en France, anticipe une baisse durable de la consommation électrique française. Dans le bilan prévisionnel qu'elle vient de publier, RTE annonce une baisse prévisionnelle de 1,5 % de la consommation pour 2021. Si cette baisse peut paraître modeste, c'est pourtant une petite révolution car les tendances des décennies précédentes ont toujours été en hausse : de plus de 7 % par an dans les années 50, la progression de la demande a peu à peu ralenti jusqu'à + 0,5 % en entre 2011 et 2015.

Cette première baisse est une tendance durable et elle s'explique par trois facteurs : les efforts d'efficacité énergétique dans les bâtiments et dans les équipements électriques et électroniques, le ralentissement de la croissance économique et le transfert des activités industrielles (grosses consommatrices) vers le tertiaire ou les hautes technologies. C'est dans les foyers et dans le tertiaire, qui totalisent plus de 60 % de la consommation française, que les gains d'efficacité énergétique sont les plus marqués et ce malgré le développement de nouveaux usages de l'électricité. Une tendance très positive à amplifier.

Antoine Bosse-Platière, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Jardin Bio

Devine qui vient nicher ?

nid rouge gorge

© Joël Valentin

30/08/16 - Il n'est pas trop tard pour participer à l'enquête nationale "Devine qui vient nicher chez moi ?" organisée par la LPO (Ligue de protection des oiseaux). Jusqu'au 30 septembre, tous ceux qui le souhaitent peuvent observer les oiseaux qui nichent dans leurs jardins pour évaluer l'efficacité des nichoirs.

Cette enquête de science participative, organisée pour la cinquième année consécutive, fournit l'occasion de contribuer à mesurer l'état de santé des oiseaux des jardins. Parmi ces espèces, certaines ont subi une baisse importante de leurs effectifs, notamment du fait de la disparition de leurs zones de nidification et des pesticides. C'est le cas des moineaux friquet et domestique, des hirondelles rustiques et de fenêtre, et de la mésange noire. D'où l'intérêt de les répertorier.

Dans les nichoirs, vous pouvez retrouver toutes les espèces d'oiseaux cavernicoles inféodées aux cavités naturelles d'arbres ou aux anfractuosités des habitations : depuis la bergeronnette grise au troglodyte mignon, en passant par les chouettes chevêche ou hulotte, les mésanges (bleu, boréale, huppée, noire, nonette...), le rougegorge, voire même le petit-duc.

N'hésitez pas à participer, en vous rendant sur le site de la LPO.

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Alimentation et bien être

Participez à l'Isère Food festival !

05/08/2016 - Bleu du Vercors-Sassenage, noix de Grenoble, Saint-Marcellin... Les produits isérois sont légion et de qualité. L'Isère Food festival est un concours de cuisine qui œuvre à leur valorisation. Inscrit dans le programme 2016 de la Fête de la gastronomie (dont le thème cette année est "Les cuisines populaires"), il est ouvert aux amoureux/-euses de ces produits et des bons petits plats maison qu'ils permettent de concocter.

Pour participer, rien de plus simple : choisissez deux produits issus du panier de la ferme*. Créez une recette (salée ou sucrée) et prenez-la en photo. Allez sur le site iserefoodfestival.fr/concours-cuisinez-local/ et complétez le formulaire d'inscription pour participer aux sélections de la grande finale. Les finalistes seront invités à cuisiner en direct lors de l'Isère Food Festival le dimanche 25 septembre, au Marché d'intérêt national de Grenoble.

Ces recettes seront par ailleurs soumises aux votes des fans sur la page Facebook du concours (www.facebook.com/cuisinezlocal). Celle qui comptabilisera le plus de votes sera élue "Recette Coup de cœur" et son créateur recevra pour 200€ de lots. À vos fourneaux !

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

*Composition du panier : Bleu du Vercors-Sassenage, poulet, agneau, noix de Grenoble, miel, Saint-Marcellin, courge, salade.

 

 

Alimentation et bien être

Une mallette pour moins gaspiller

25/07/2016 - Chaque année, chaque Français jette plus de 20 kg de nourriture - dont 7 kg sont encore emballés ! On estime ce gaspillage alimentaire annuel à 10 millions de tonnes. Ces chiffres choquants ont donné une idée à une association iséroise de protection de la nature.

Le Pic Vert, c'est son nom, a conçu et réalisé une mallette pédagogique pour sensibiliser le public et lui offrir les moyens d'agir contre ce gaspillage impressionnant. Cette mallette, qui comprend des jeux de plateaux, des photos et des fiches actions à mettre en place au quotidien, permet de découvrir les causes et les conséquences du gaspillage et propose des solutions pour l'éviter. Si elle est conçue à la base pour un public enfant et adolescent, elle peut tout à fait être utilisée pour des adultes. Le Pic Vert organise par ailleurs des formations à destination des enseignants ou des éducateurs pour qu'ils puissent réaliser des interventions auprès des enfants avec cette mallette pédagogique.

Cette mallette est vendue 45 € (+ 3 € de frais de port) et a été subventionnée par l'Ademe (Agence de l'environnement de la maîtrise de l'Énergie), la Draaf (Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Auvergne-Rhône-Alpes), la Communauté d'Agglomération du Pays Voironnais ainsi que le programme Leader Européen.

Pour plus d'informations : Le Pic Vert, Réaumont (38), tél : 04 76 91 34 33, contact@lepicvert.asso.fr

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

 

Jardin Bio

Construire l'agriculture de demain

crowdfunding Ferme de Bâlon

DR

18/07/16 - Dans une plaine de Saône dédiée à la céréale intensive, certains se battent pour un modèle d'agriculture différent. Laure et Dominique Darphin ont lancé le projet de ferme de Bâlon pour racheter 4 hectares de prés entourés de haies aux arbres plus que centenaires. Le projet ? Une ferme agro-écologique diversifiée, produisant intégralement en bio : apiculture, culture de céréales, vaches allaitantes, chevaux, production de plantes médicinales... Un projet à dimension pédagogique également, avec des ateliers et des formations à l'agro-écologie, et un gîte de très grande capacité.

Laure et Dominique Darphin ont réussi à acquérir les bâtiments et les terres en investissant lourdement, mais ils ont  besoin de renforcer leur apport pour pouvoir aménager la ferme, acquérir d'autres terres agricoles pour les sortir du lobby agrochimique et produire une nourriture saine, investir dans du matériel, planter d'autres haies, améliorer le confort des animaux... Dans cet objectif, ils ont lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Miimosa, et ont déjà collecté 3 400 € sur les 5 000 € escomptés.

Si vous souhaitez les aider dans la construction d'un nouveau modèle d'agriculture, n'hésitez pas à contribuer !

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Habitat écologique

Travaux de rénovation : isolation obligatoire

11/07/2016 - Un décret du 31 mai dernier rend obligatoire à partir du 1er janvier 2017 l'isolation thermique en cas de travaux importants de rénovation : ravalement, réfection de toiture, aménagement de locaux annexes. Ce texte s'applique aux bâtiments à usage d'habitation, de bureau, de commerce et d'enseignement ainsi qu'aux hôtels. Une initiative positive dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique. Le décret prévoit cependant de très nombreux cas d'exemptions et il est à craindre que de tels recours se multiplient quand il suffit de l'avis d'un maître d'œuvre affirmant que de tels travaux risquent de dénaturer l'architecture d'un bâtiment ou qu'il existe « une disproportion entre les avantages de l'isolation et ses inconvénients de nature technique, économique ou architecturale ».

Antoine Bosse-Platière, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

6 résultats sur 420 - Page 4/70
[1][2][3]4[5][6][7][8][9][Dernière]
© 2008 Terre vivante