Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités Jardin bio

2 résultats sur 14 - Page 3/3
[1][2]3

Prêtez aux fermes d'avenir !

21/10/16 – Ils sont 10 lauréats pour le concours Fermes d'avenir 2016 à solliciter vos prêts par le biais de la plate-forme Bluebees. Dix beaux projets, solides, portés par des têtes bien faites, comme peut en témoigner la rédaction des 4 Saisons du jardin bio, qui a participé au jury de cette seconde édition. Certains de ces futurs maraîchers sont ingénieurs agronomes, anthropologues ou passés par Sciences Po, d'autres ont une riche expérience professionnelle. Surtout, tous partagent l'amour de la terre et portent en eux les germes d'une nouvelle agriculture, qui pourrait nourrir les gens sans produits chimiques et qui permettrait de réconcilier l'homme et son environnement.

Verger permaculturel pour produire de l'amélanche en Bourgogne ; ferme pédagogique et production de légumes et de fruits à la ferme des P'tits Bregeons en Bretagne ; élevage de chèvres de race Poitevine en Normandie ; production de cornichons “P'tits verts du Nord” sur l'exploitation familiale dans le Pas-de-Calais, ; légumes et volailles de chair ou pondeuses pour les projets de fermes du Matet en Ariège ou de Chantecaille en Haute-Vienne, ; élevage, maraîchage et accueil à la ferme en Cévennes ; atelier de production de fruits en complément d'une activité maraîchage dans la Sarthe… il reste huit projets auxquels vous pouvez contribuer. Les sommes demandées vont de 15 000 à 50 000 €. Alors que la campagne vient à peine de débuter, deux projets ont déjà bouclé leur appel à financement !

Pour sa seconde édition, le concours Fermes d'avenir a opté pour des prêts plutôt que des dons « parce que nous voulons que ces projets agricoles soient pérennes économiquement, et ne dépendent pas du bon vouloir des autres. L'intérêt aussi, c'est que les prêteurs, dès qu'ils récupèrent leur mise, ont envie de prêter à d'autres projets : ainsi, leur argent tourne, » explique Emmanuelle Paillat, directrice de Bluebees. Alors, si vous avez de l'argent qui dort à la banque, prêtez-le pour construire l'agriculture de demain !

Rendez-vous sur https://bluebees.fr/fr/concours2016

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

Appel au don de graines

© Serge Lapouge© Serge Lapouge

01/06/2016 - Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle est une très petite commune corrézienne de… 44 habitants ! C'est aussi l'une des premières à avoir voté et mis en place le "0 pesticides" sur l'ensemble de l'espace public. Le site, déjà classé Natura 2000 Réserve de Biosphère de l'Unesco, a reçu ce printemps le label "Terre Saine" du ministère de l'Environnement.

Comme le dit le maire, Jean-Michel Teulière, « ce n'est pas parce que nous sommes petits que nous ne devons pas être exemplaires ! » Depuis 2015, sous son impulsion, les habitants jardinent leur commune, cimetière compris, sans aucun budget de fonctionnement... car il n'y en a pas !

Aussi, pour les aider à semer la biodiversité, vous pouvez leur envoyer des graines, plutôt des espèces sauvages ou rustiques, du genre que l'on cueille au coin du jardin pour les disperser un peu plus loin. Merci pour eux !
Les graines sont à envoyer à cette adresse : Mairie, "Le bourg", 19430 Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle.

2 résultats sur 14 - Page 3/3
[1][2]3

Notre sélection de livres

Le Guide Terre vivante du potager bio

Livre Le Guide Terre vivante du potager bio
Cultiver, soigner, conserver
Christian Boué Jean-Paul Thorez

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.

512 pages; (19.5 x 24 cm); 35,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante