• Vous êtes ici :
  • Accueil > 
  • Actualités
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités de l'écologie pratique

6 résultats sur 493 - Page 2/83
[1]2[3][4][5][6][7][Dernière]
Alimentation et bien être

Too good To : réduire le gaspillage alimentaire partout en France

10/08/2018 - En avril, une dizaine de commerces de Bourges se sont engagés dans l'opération Too Good To Go ; en juin, ceux de Chartres ont à leur tour dit non au gaspi, bientôt suivis à Vannes, Saint-Malo, puis Pau en juillet. Depuis plus de deux ans, Too Good To Go met en lien commerçants et citoyens, pour permettre à ces derniers de récupérer leurs invendus à petit prix en fin de journée. Une bonne façon de réduire le gaspillage alimentaire - la France gaspille encore 10 millions de tonnes de nourriture chaque année -, tout en « nourrissant » le commerce de proximité. Cette application permet de sauver en moyenne 7 000 repas par jour, contre 700 il y a un an.

Près de 3 500 commerçants sont partenaires... peut-être à tester ou à contribuer à mettre en place dans votre région ?
En savoir plus : https://toogoodtogo.fr

Véronique Buthod, de la rédaction des 4 saisons

Jardin Bio

Pensées aux jardins de Chaumont-sur-Loire

Jardin Chaumont

Festival International des Jardins 2018 - © Éric Sander

20/07/2018 - Place au rêve, à la pause... Voici quatre jardins récompensés cette année dans le cadre du Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire, dont le thème est « Jardins de la pensée »:

  • « Dans les bois » (prix de la création), un jardin innovant et remarquablement réalisé par une équipe américaine, évoquant l'univers de Borges
  • « Le jardin de sable » (prix Design et idées novatrices), issu du travail de deux collectifs (Moonwalklocal et Paysagistes sans frontières)
  • « Entrez dans la pensine » (prix Palette et harmonie végétales), un jardin invitant à la promenade, entre découverte et émerveillement, et évoquant l'univers d'Harry Potter
  • « Dans ma bulle » (prix du Jardin transposable), inventé par Delphine Esterlingot et Hervé Paillot ; un jardin dont tous les visiteurs peuvent s'inspirer pour créer dans leur jardin (voir la photo).
  • « La possibilité d'une île » (coup de cœur du jury), créé en référence au roman de Michel Houellebecq.

Au-delà de l'inspiration qu'ils peuvent apporter pour des réalisations dans son jardin, ces projets révèlent des artistes d'une grande sensibilité ; de beaux hommages au jardin, à découvrir à l'occasion d'une visite.
En attendant, vous pouvez découvrir ces jardins sur http://www.domaine-chaumont.fr

 

Habitat écologique

Rien de neuf en 2018 ? Lancez-vous le défi !

Rien de neuf

16/07/2018 - Vêtements, électroménager, livres... pourquoi acheter neuf ? C'est la question à laquelle sensibilise l'association Zéro Waste France avec son défi Rien de neuf.
S'inscrire à ce défi, c'est s'engager systématiquement à rechercher une alternative aux produits neufs : location, achat d'occasion, prêt, réparation, don ou encore mutualisation. L'objectif est de changer petit à petit ses réflexes et de trouver des moyens de s'équiper, s'habiller ou faire des cadeaux, qui sont à la fois meilleurs pour l'environnement, pour l'emploi et pour la qualité de vie.
Si vous n'êtes pas encore tout à fait prêts à vous lancer dans le défi, peut-être pouvez-vous déjà faire quelques premiers pas. Actuellement, selon Zéro Waste, la consommation moyenne d'un Français a une empreinte matière de 12 tonnes par an. C'est beaucoup plus que ce que chacun voit de ses propres yeux, car l'essentiel de cette consommation est invisible pour le consommateur final, elle se situe au niveau des étapes d'extraction / production / distribution des produits de notre quotidien. C'est aussi trois fois plus que ce que la planète peut nous offrir ! Autre chiffre : réparer plutôt que jeter pourrait créer 200 000 emplois en Europe.

En savoir plus : http://riendeneuf.org, ainsi que sur le groupe Facebook du Défi Rien de neuf ?

Alimentation et bien être

Un nouveau responsable des inflammations de l’intestin ?

06/07/2018 - Alors que les recherches progressent sur les maladies de l'intestin et les inflammations liées au déséquilibre de la flore, une nouvelle étude éclaire sur les dangers du triclosan. Déjà soupçonné de perturber le système endocrinien, cet agent antibactérien et antifongique, l'un des plus utilisés au monde, pourrait favoriser l'inflammation de l'intestin et accéler le développement du cancer du côlon, en modifiant le microbiote. C'est ce que suggère une étude réalisée sur des souris, publiée fin mai 2018 dans Science Translational medicine. Le triclosan est présent notamment dans certains produits cosmétiques, shampoings, savons, désinfectants, ou encore les dentifrices !


Véronique Buthod, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Jardin Bio

Un jardin de mousses

Jardin des mousses

26/06/2018 - « A force de lutter contre la mousse, nous est venue il y a dix ans l'idée de lui consacrer un jardin pour nous faire pardonner. » C'est par ces mots que les propriétaires du Jardin de Berchigrange, dans les Vosges, invitent à découvrir un nouvel espace de 1 500 m2 dans leur jardin. Après l'implantation et la réflexion sur le cheminement, les premières installations de mousse ont été réalisées il y a six ans. « C'est un projet qui nous demandera beaucoup de temps encore ! ».

La première partie du jardin des mousses est ouverte depuis mi-juin. Les premières photos sont une véritable invitation à plonger dans cette ambiance de douceur et de fraîcheur.

Le jardin de Berchigranges, à Granges-sur-Vologne, se visite tous les jours, de 10h à 19h de juin à août, de 14h30 à 19h en avril-mai et du 1er septembre au 15 octobre. Tarif : adultes 11 €, enfants 5 €. Tél. 03 29 51 47 19, https://www.facebook.com/jardindeberchigranges/

Habitat écologique

Quelle réglementation thermique demain ?

29/06/2018 - Longtemps décriée, la Réglementation thermique (RT) 2012 a marqué un tournant très positif en fixant une consommation maximale d'énergie de 57,5 kWh par m² et par an pour la construction neuve. Outre d'énormes économies d'énergie, elle a notamment permis de réduire la part du chauffage électrique de 70 % à 44 % par rapport aux autres sources d'énergie (et facilité la gestion des pointes de consommation électriques hivernales).

L'étape suivante sera sans doute une prolongation de cette RT 2012 jusqu'à fin 2019 en abaissant un peu le seuil à 50 kWh/m²/an, car les travaux préparatoires à la future réglementation thermique ne font que commencer, en suivant la voie tracée par l'expérimentation des bâtiments à énergie positive et à faible emprunte carbone (E+C-).

Antoine Bosse-Platière, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

6 résultats sur 493 - Page 2/83
[1]2[3][4][5][6][7][Dernière]
© 2008 Terre vivante