Diminuer la taille de la police (xx-small).Augmenter la taille de la police (small).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Croquez les bourgeons !

© Joël Valentin
legende © Joël Valentin
A chaque étape de leur existence, et même dès leurs tout premiers instants, les plantes veulent notre bien ! C'est ce que démontre la gemmothérapie, l’art de soigner par les bourgeons.
Partager cet article :
|

Usages et propriétés

En anglais, printemps se dit spring, ce qui signifie aussi “source” et “jaillissement”. Et il est vrai qu’à cette saison jaillissent de partout les bourgeons, ces minuscules sources de vie, ces promesses de fruits, de fleurs, de feuilles et de branches. C’est ce potentiel incroyable que la gemmothérapie, l’art de soigner par les bourgeons, met à profit. La gemmothérapie emploie principalement des macérats glycérinés (macération de bourgeons dans un mélange d’alcool et de glycérine), qui sont disponibles en pharmacie, herboristerie et certains magasins de produits naturels. On peut aussi les préparer soi-même, mais cela nécessite une certaine maîtrise.

  • L’un des macérats glycérinés les plus utiles est le bourgeon de cassis (tonique général, anti-inflammatoire, immunostimulant, dépuratif) recommandé en cas de fatigue, d’épreuve, de douleurs diffuses.
  • Le bourgeon d’aubépine, lui, renforce le cœur et normalise la tension artérielle sans avoir les effets indésirables des médicaments de synthèse.
  • Celui du romarin, très polyvalent, peut être recommandé en cure pour de nombreux troubles fonctionnels et métaboliques (mauvaise digestion, acné, excès de cholestérol...).
  • Enfin, le bourgeon de tilleul argenté est efficace contre l’anxiété ou les phases dépressives, notamment celles liées à la ménopause.

En général, pour tous ces remèdes, on recommande des cures de trois semaines suivies d’une semaine de pause avant la cure suivante

Petite recette

On peut également valoriser sa propre récolte de bourgeons, sous forme de décoctions. Ainsi, les bourgeons de bouleau blanc peuvent soulager les affections grippales et les douleurs rhumatismales. Ceux du pin, de sapin et d’épicéa (dessin du haut) sont connus pour leurs bienfaits sur les affections respiratoires. Dans les deux cas, comptez une cuiller à soupe rase par tasse, faites bouillir trois minutes dans l’eau, puis laissez infuser 5 à 10 minutes hors du feu.

Syvie Hampikian, expert en pharmaco-toxicologie

 

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Cueillettes sauvages sans risques
Sylvie Hampikian

Ces baies ressemblent à des airelles. Mais êtes vous sûr que ce sont des airelles ?
Feuilleter le catalogue

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le Guide Terre vivante des huiles essentielles
Françoise Couic-Marinier
Anthony Touboul

Un guide complet pour soigner toute la famille
Feuilleter le catalogue
© 2008 Terre vivante