Diminuer la taille de la police (xx-small).Augmenter la taille de la police (small).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités Alimentation et Bien-être

6 résultats sur 10 - Page 1/2
1[2]

Supprimer les nanoparticules de l'alimentation

15/06/2018 - Si la Loi Agriculture et alimentation a été décevante à plusieurs égards - avec notamment le refus d'inscrire l'interdiction du glyphosate d'ici trois ans -, la suspension de l'usage de l'additif E171 figure parmi les mesures à relever. Ce colorant blanc (dioxyde de titane TiO2) est utilisé dans la fabrication des bonbons, crèmes glacées et les biscuits, mais aussi de certains yaourts auxquels il apporte de la texture.

Contenant des nanoparticules, il voit son usage désormais suspendu « au nom du principe de précaution »... Il pourrait être de nouveau utilisé suite à l'avis de l'Anses, qui devrait intervenir fin 2018.

De nombreux produits sont susceptibles de contenir des nanoparticules, dont les effets sur la santé inquiètent les scientifiques. Après deux ans d'enquête, Agir pour l'environnement a mis en ligne une liste de plus de 300 produits ainsi concernés, et dont la composition a pu, pour certains, évoluer entretemps. Reste que ce memo mérite d'être diffusé largement, même si vous ne consommez pas ce type de produits !

A télécharger sur le site d'Agir pour l'environnement.

Véronique Buthod, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Des produits bio accessibles

01/06/2018 - Pas toujours évident d'acheter bio, que ce soit pour des raisons géographiques et/ou financières. Avec l'idée de rendre ces produits accessibles, quatre amis ont lancé depuis l'Aveyron, où ils ont installé leur entrepôt, le site de vente en ligne Aurore Market : depuis mars 2018, celui-ci propose des produits de 25 à 50 % moins chers qu'en magasin, avec une livraison sur la France entière.

« Nous voulions aussi que notre projet ait un volet social et solidaire, parce que cela correspond à nos valeurs », témoigne Roman Régis, l'un des fondateurs.
Pour chaque adhésion annuelle (60 €), une adhésion est offerte à une famille à faibles revenus. Après des débuts prometteurs - 2 600 adhésions en trois mois -, l'équipe recherche... des bénéficiaires : « nous avons actuellement 2 300 adhésions à distribuer, donc nous sommes à l'écoute d'associations ou centres communaux d'action sociale qui pourraient faire le lien ».
Le catalogue couvre un large éventail de produits, hors produits frais bien sûr - alimentation, hygiène et beauté, bébés, etc. - ; il devrait prochainement intégrer une trentaine de références en vrac. Bon à savoir quand on n'a pas de magasin bio dans sa région. https://auroremarket.fr

Véronique Buthod, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

La révolution cycliste contre la pollution et pour la santé

Révolution cycliste

25/05/2018 - Fournir gratuitement des vélos - et des cours de cyclisme - aux habitants de la ville, afin de contribuer à réduire la pollution automobile et d'améliorer la santé : c'est le pari tenu par la ville de Birmingham, en Angleterre. Dernière étape du programme, 2 000 vélos ont ainsi été distribués ce printemps, notamment à destination des citoyens les plus affectés par la mauvaise qualité de l'air, vivant dans des secteurs éloignés des transports en commun.

De nombreux cours, accessibles à tous - des prêts de vélos sont prévus pour ceux qui ne sont pas équipés - permettent de (re)prendre confiance à vélo. Une « banque de vélos », permettant d'équiper les moins de 15 ans, sera bientôt lancée.

L'objectif de la "révolution cycliste" de Birmingham (Birmingham Cycle Revolution) est de parvenir à faire du vélo un moyen de transport au quotidien d'ici 20 ans, avec 5% des trajets à vélo d'ici 2023 et 10% d'ici 2033.

Plus d'informations : https://www.birmingham.gov.uk, Birmingham Cycle Revolution.

Véronique Buthod, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Des produits plus sains dans le commerce ?

06/04/2018 - 88% des entreprises de biens de consommation lancent des produits plus sains : c'est ce qu'indique une récente étude réalisée auprès de 83 entreprises mondiales. Face à la demande croissante des consommateurs, de plus en plus vigilants et soucieux de leur santé et de leur bien-être, les entreprises modifient aussi leur approche. Ainsi, 75 % des entreprises ont réduit le sel dans leurs produits et 68 % le sucre (des chiffres en augmentation de 12 % depuis 2016).

Au-delà de l'assiette, les efforts portent aussi sur les produits de soin, dans lesquels de plus en plus de composants sont reformulés, de manière à supprimer les parabens, les phtalates, les microbilles et les parfums. Une tendance intéressante, même si nous ne pouvons qu'encourager à cuisiner simplement chez soi à partir de produits frais, et à faire soi-même ses cosmétiques, déodorants et autres produits d'entretien !

L'étude souligne également les actions menées par ces entreprises auprès du public : programmes de promotion d'une alimentation équilibrée et d'une activité physique régulière, sensibilisation des salariés, partenariats avec des banques alimentaires... Chacun son petit pas !

Véronique Buthod, de la redaction des 4 Saisons du jardin bio

Lire l'étude ici (en anglais).

Familles à alimentation positive : un nouveau défi bio en Bretagne

16/03/2018 - Pour sensibiliser le public à l'alimentation saine, de plus en plus de structures s'inscrivent dans le Défi des familles à alimentation positive. En Bretagne, après l'agglomération de Saint-Brieuc et le Trégor, un nouveau territoire - Lamballe Terre et Mer - s'est engagé dans l'aventure, en introduisant le bio.

Depuis février, et pour six mois, trois structures relais vont organiser pour une quarantaine de familles des réunions, ateliers, rencontres afin de « progresser vers le bio, tout en respectant son budget ».

Contact : Mab 22, a.perrin@agrobio-bretagne.org

Du 100 % local et bio dans la restauration collective, c’est possible !

Zéro phyto 100% bio web

11/01/2018 - Après plusieurs mois de présentation, près de 250 avant-premières et 16 000 spectateurs, le documentaire Zéro phyto 100 % bio sort à l'échelle nationale. « Nous espérons que le documentaire serve de levier pour l'introduction massive de la bio en restauration collective », souligne le réalisateur du film Guillaume Bodin, ancien ouvrier viticole sur des domaines en bio et en biodynamie. Suivant les exemples inspirants de Mouans-Sartoux, mais aussi Langouët, Paris, Barjac, de nombreuses communes pourraient décider de changer leurs pratiques. Mais les citoyens ont aussi leur rôle à jouer, alors emmenez vos amis !

Consulter ici la liste des prochaines avant-premières près de chez vous, et la carte des cinémas diffusant le film.

Voir la bande annonce.

6 résultats sur 10 - Page 1/2
1[2]

Notre sélection de livres

Le guide Terre vivante du potager bio

Livre Le guide Terre vivante du potager bio
Cultiver, soigner, conserver

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.

(19,5 x 24 cm); 35,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante