Diminuer la taille de la police (xx-small).Augmenter la taille de la police (small).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

L'actualité

Viande rouge : responsable de puberté précoce ?

24/03/2016 - La viande rouge n'avait déjà plus trop la cote après que l'Organisation Mondiale de la santé (OMS) l'avait qualifiée de probable cancérigène. Aujourd'hui, une nouvelle étude (dont les conclusions viennent d'être publiées dans la revue américaine Journal of Nutrition) vient lui porter un autre coup sévère : selon les chercheurs de l'université américaine du Michigan, la viande rouge avancerait la date des premières règles des jeunes filles. Or des règles précoces augmentent sensiblement le risque de développer plus tard des pathologies comme le cancer ou le diabète de type 2.

Pour corréler régime alimentaire des petites filles et apparition de leur puberté, les chercheurs se sont référés aux données fournies par un programme national colombien étudiant les habitudes alimentaires des enfants. 456 fillettes de 5 à 12 ans ont été observées avant l'arrivée de leurs menstruations, puis l'âge où elles ont constaté la survenue de leurs premières règles a été relevé. Leur fréquence de consommation de viande rouge allait de deux fois par jour à moins de quatre fois par semaine. Les petites filles qui en consommaient beaucoup avaient leurs premières règles en moyenne à 12 ans et trois mois, tandis que les autres voyaient leurs premières menstruations survenir à 12 ans et 8 mois. Il a été également observé qu'un régime riche en poisson gras (plus d'une fois par mois) pouvait retarder le processus avec des adolescentes qui voyaient leurs premières règles arriver aux alentours de 12 ans et six mois.

Si le Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer recommande de consommer moins de 300 g de viande rouge par semaine - l'équivalent d'environ deux steaks -, pensez aussi aux viandes blanches, aux poissons, aux légumineuses et aux œufs. Sans oublier certaines options végétariennes très nourrissantes, même pour des enfants en pleine croissance.

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

Voir toutes les actualités

Se soigner au naturel

Prévenir les courbatures et autres douleurs

Le jardinage met parfois notre corps à rude épreuve. Des soins adaptés, avant l’effort ou juste après, peuvent vous aider à prévenir ou à soulager les douleurs musculaires ou articulaires.

Mains abîmées, comment les réparer

Gerçures, crevasses, mains abîmées… Bichonnez-les et nourrissez-les avec les huiles, végétales et essentielles.

Soins des pieds au naturel

Un petit matériel adapté, quelques produits simples et sains : cela suffit pour votre propre pédicure “maison” et naturelle.

Cuisine maison

Recettes de courges

Avec leurs multiples saveurs et leur texture fondante, les courges n'en finissent pas de nous étonner. Régalez-vous avec ces recettes qui raviront toutes les papilles !

Blinis maison à l’épeautre et au son d’avoine

Ces blinis sont beaucoup plus sains que leurs cousins du commerce (à la crème fraîche et aux farines raffinées). En plus, ils sont très faciles à réussir : il suffit de mélanger vite fait les ingrédients, de laisser au frais, puis de faire cuire à la poêle. Ils sont parfaits !

Recette de salade d’endive, pomme verte, kiwi

Comment réveiller une salade d’endives ? En lui ajoutant le croquant de la pomme verte, la saveur acidulée du kiwi et le fondant de l’avocat !

Les plantes et leurs vertus

La camomille romaine

C’est en infusion que s’apprécie cette camomille, à ne pas confondre avec sa cousine allemande, aussi appelée matricaire camomille.

La pomme

Un fameux adage anglais proclame "one apple a day keeps the doctor away". Une pomme par jour éloignerait donc le médecin : qu'en est-il vraiment ?

Les châtaignes

Elles furent longtemps un aliment de disette, dans les Cévennes ou les Alpes du Sud. Mais les châtaignes méritent d’être reconsidérées pour leurs propriétés nutritives et gustatives.
© 2008 Terre vivante