Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

POTIRON GRAVÉ
Mon truc ne facilite ni n’améliore en rien le travail du jardin, il amène tout juste un peu de poésie au milieu des légumes. Quand les potirons ont la taille d’un pamplemousse et que leur peau est encore bien tendre, prendre une aiguille à coudre bien pointue et dessiner ou écrire ce que nous inspire l’imagination du moment. Il faut avoir la main légère et se contenter d’entamer un petit peu la peau. Essuyer le « jus » qui sort, puis attendre que les potirons grossissent et mûrissent. Ils portent alors de belles cicatrises beiges de la forme du dessin fait quelque temps auparavant.
C’est mon père qui a commencé à faire cela en écrivant le nom de chacun de ses petits enfants sur ses nombreux potirons. En octobre, chacun d’eux reçoit un potiron d’un poids bien souvent supérieur au sien, avec son nom écrit bien grand. On y ajoute des escargots, des coccinelles, des chevaux… et on se réjouit de voir arriver le moment des récoltes. Cela n’empêche absolument pas les potirons de très bien se conserver.
J. L. – Belgique

< Retour aux Trucs et astuces

© 2008 Terre vivante