Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Ravageurs et maladies au jardin

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
Vos salades sont dévorées par les limaces, vos tomates pleines de taches ou vos pêchers affaiblis par la cloque… Les spécialistes des 4 saisons du jardin bio vous font profiter de leurs expériences, pour vous aider à trouver les “coupables” et appliquer différents remèdes naturels.
Partager cet article :
|

Rechercher une maladie, un ravageur ou une plante indésirable

Maladies : les connaître, les éviter

La verticilliose de la tomate

Pénétrant les racines des tomates – en particulier les tomates anciennes –, ainsi que celles des aubergines, des champignons microscopiques bloquent la circulation de la sève. Surveillez les feuilles qui se ramollissent !

Carences en bore et autres oligo-éléments

Plutôt que d’attendre que vos plantes souffrent d’un déséquilibre de leurs oligo-éléments, agissez en amont et préparez la bonne terre qui vous permettra d’éviter des carences fatales.

Le mildiou

Avec les étés humides de ces dernières années, le mildiou a fait des ravages dans nos jardins. Plutôt que d'attendre l'arrivée des champignons, optez pour plus de prévention !

Ravageurs : les connaître, les repousser

Le carpocapse de la pomme et de la poire

Papillon discret, le carpocapse est pourtant l’ennemi des producteurs et amateurs de pommes et poires. Ses vers creusent des galeries dans les fruits et dévorent jusqu’aux pépins.

Le ver des framboises

Détournez ce coléoptère des douces framboises en troublant son odorat avec l’infusion de tanaisie ou le purin d’ail… Vous éviterez ainsi les fruits déformés et desséchés, voire pourris !

Gare à la bruche des haricots !

Attention lorsque vous écossez vos haricots : si les œufs de ces bruches échappent à votre vigilance, vous risquez de retrouver vos grains parsemés de galeries.

Prévention et purins de plantes

La prévention avant tout

La bonne santé d’un jardin, c’est d’abord le maintien de l’équilibre biologique. Avant de traiter, il est bon d’appliquer quelques principes préventifs simples. C’est le meilleur moyen pour limiter le nombre des traitements. Une démarche non seulement efficace, mais aussi passionnante !

Quel purin pour quel usage ?

Les extraits de plantes repoussent les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants. De plus, ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet "éliciteur".

Réaliser un purin d'ortie

Le conseil en vidéo des 4 Saisons du jardin bio pour réaliser un purin d'ortie. Avec les explications de Pascal Aspe, responsable des jardins de Terre vivante.
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Pucerons, mildiou, limaces...

Livre Pucerons, mildiou, limaces...
prévenir, identifier, soigner bio

Indispensable pour lutter efficacement contre ravageurs et maladies

(15 x 21 cm); 27,40 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante