Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

L'actualité

Pêche profonde : Intermarché donne l'exemple

04/04/216 - Le groupement des Mousquetaires, auquel appartient l'enseigne Intermarché, a annoncé qu'il renonçait à pêcher et à vendre des espèces de poissons en eaux profondes (principalement sabre noir, lingue bleue, grenadier de roche).

Ce qui est une très bonne nouvelle - même si l'enthousiasme est un peu tempéré par le nom du plan (élaboré avec l'association Bloom, qui œuvre à la défense des océans et des hommes qui en vivent) dans lequel cette décision s'inscrit : "Pêche durable 2025" !
À l'horizon de cette date, la flotte de pêche du groupe cessera progressivement la pêche profonde. Cela fait suite à l'arrivée d'une nouvelle équipe dirigeante du groupe, sensible aux enjeux environnementaux, mais aussi au succès (plus de 900 000 signatures) d'une pétition contre ce type de pêche lancée par Bloom en 2013-2014.

Une décision majeure
Claire Nouvian, présidente de l'association, estime que « sortir définitivement de la pêche profonde est une décision majeure pour Intermarché et les autres marques du groupe ». Elle y voit un « signe extrêmement positif pour la pêche en général ainsi que pour tous les autres secteurs de production ».

La première décision d'Intermarché d'arrêter la pêche au chalut au-delà de 800 mètres, dès janvier 2015, avait influencé l'ensemble des négociations sur le règlement européen encadrant la pêche en eaux profondes et la France avait clairement soutenu cette position. Cette nouvelle annonce d'Intermarché peut insuffler l'ambition qui fait actuellement défaut aux négociations finales entre Conseil, Commission et Parlement à Bruxelles, le 25 avril prochain. Négociations qui, jusque-là, achoppaient sur des détails techniques concernant les eaux internationales.

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

Voir toutes les actualités

Bien-être au quotidien

Les produits naturels basiques

Huiles essentielles pour la maison

Pour masquer les odeurs désagréables, essayez les huiles essentielles au lieu des désodorisants et autres diffuseurs de parfums de synthèse, qui se révèlent toxiques.

Redécouvrir le savon

Souvent remplacé par des produits synthétiques pourtant moins efficaces, plus coûteux et dangereux pour la santé, le savon reste incontournable. Partez à sa (re)découverte.

Indispensable argile

L’argile est l’un des plus anciens remèdes employés par l’homme. Elle rend de nombreux services pour la santé et c’est un soin de beauté incontournable. Petit rappel de ses vertus et usages.

Cuisine maison

Douceurs d'automne

Cake sucré de courge Butternut et noix

Vous étonnerez vos amis et surprendrez les petits gourmands avec ce cake à la courge. Une valeur sûre à l’heure du thé ou du goûter !

Les châtaignes

Elles furent longtemps un aliment de disette, dans les Cévennes ou les Alpes du Sud. Mais les châtaignes méritent d’être reconsidérées pour leurs propriétés nutritives et gustatives.

Les cures d’automne

L’automne est une période riche en récoltes. C’est le moment de profiter des fruits et légumes de saison riches en vitamines, mais aussi d’entreprendre des cures plus spécifiques qui renforceront l’organisme en prévision de l’hiver et boosteront nos défenses immunitaires.

Les plantes et leurs vertus

Le basilic

Très bonne source d’antioxydants, le basilic apporte une savoureuse note méditerranéenne aux plats.

Le souci

Évitez les autres mais surtout, ne vous passez pas de ce souci-là ! En cataplasme, il est hydratant, calmant, cicatrisant et antiseptique.

La pomme

Un fameux adage anglais proclame "one apple a day keeps the doctor away". Une pomme par jour éloignerait donc le médecin : qu'en est-il vraiment ?
© 2008 Terre vivante