Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

FEUILLES DE JOUBARBE CONTRE LES PLAIES
Ce remède s’applique après un bon nettoyage de la plaie avec de l’eau et du savon ou un produit désinfectant (teinture-mère de calendula, par exemple). La joubarbe (Sempervivum tectorum), plante grasse très répandue, ressemble, par la manière dont sont disposées ses feuilles, à un artichaut. Elle ne demande que peu de terre pour pousser et résiste à la sécheresse ; elle s’accommode, par exemple, des dessus de piliers de portail. Je cueille une ou plusieurs feuilles de joubarbe selon la grandeur de la plaie à soigner. Je les nettoie puis les applique directement sur la plaie en les maintenant avec du sparadrap ou une bande. Pour bander un doigt, j’utilise une bande découpée à la longueur et à la largeur voulues dans un tissu usagé, un peu élastique (jersey de coton par exemple). Je renouvelle les feuilles de joubarbe régulièrement (toutes les trois à douze heures) selon l’importance et l’état d’infection de la plaie, jusqu’à la guérison. Si du pus sort de la plaie, je nettoie celle-ci avant de remettre la joubarbe. La joubarbe ne colle pas sur la plaie et la croûte formée reste quand on enlève le pansement. L’application d’une feuille de joubarbe épluchée arrête le saignement.
D. R. – 89 Ancy-le-Franc

< Retour aux Trucs et astuces

© 2008 Terre vivante