Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

PROPOLIS CONTRE LES PLAIES
La propolis élaborée par les abeilles à partir de résines récoltées sur les bourgeons de certains arbres est utilisée dans la ruche à deux fins principales :
– réduire les entrées et calfeutrer les ouvertures de moins de 5 mm ;
– recouvrir le cadavre des intrus tués dans la ruche et que les abeilles ne peuvent évacuer (par exemple une souris). La propolisation évite le pourrissement du cadavre et assure ainsi la salubrité de la ruche. J’utilise avec bonheur cette propolis pour obtenir une cicatrisation plus rapide et sans infection des plaies et petites blessures superficielles, ainsi que des crevasses qui se déclarent dans la peau des talons et qui, sans ce traitement, ont de la peine à se résorber. Pour cela, après désinfection, j’étends de la propolis sur la plaie ou la crevasse ; au bout de quelques jours, la plaie se referme et la crevasse ne fait plus souffrir et se résorbe.
La propolis est difficile à manipuler car, solide à froid, elle devient collante et gluante à la température du corps. Il faut donc lui donner la consistance d’un corps gras ou d’une pommade. Pour cela, je prends un peu de propolis et la mets au réfrigérateur pour la durcir et pouvoir la réduire en menus morceaux en l’écrasant. J’introduis ces petits morceaux dans un flacon avec 5 à 10 cm3 d’alcool à 90°. Au bout de quelques jours, j’obtiens une solution ambrée que je mélange avec un corps gras, de la vaseline par exemple. L’alcool va s’évaporer et le produit restant pourra s’étendre comme une pommade.
L. D. – 31 Castanet

< Retour aux Trucs et astuces

© 2008 Terre vivante