Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

SOUCI CONTRE LES PLAIES
Une préparation simple que tout jardinier devrait avoir à portée de main. Au printemps, cueillir les capitules (fleurs) de souci (Calendula officinalis) au début de leur épanouissement et les couper en petits morceaux à l’aide d’une paire de ciseaux en inox. Il en faut environ deux grosses poignées, que l’on place dans un bocal d’un litre. Finir alors de remplir ce dernier avec de l’alcool à 90° et laisser macérer au minimum trois semaines. Après ce temps, filtrer la préparation en pressant les feuilles pour obtenir de la teinture-mère de souci. Cette préparation constitue un désinfectant de tout premier choix qui allie les vertus antiseptiques de l’alcool aux propriétés très antiseptiques, cicatrisantes et adoucissantes du souci.
Vous pourrez nettoyer une plaie souillée à l’aide du contenu d’un verre d’eau bouillie, additionnée d’une cuillerée à soupe de cette teinture. Après quoi, une compresse de teinture-mère pure permettra d’éviter l’infection, de faciliter la reconstitution des tissus, d’effacer la douleur et d’obtenir une cicatrisation rapide et sans problème.
A. D. – 66 Claira

< Retour aux Trucs et astuces

© 2008 Terre vivante