Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités Jardin bio

Soutenez le nouveau film de Marie-Monique Robin

DRDR

02/08/17 - En 2008, sortait Le Monde selon Monsanto, le documentaire-choc de Marie-Monique Robin sur la multinationale à qui l'on doit l'agent orange, les PCB, les OGM et le Roundup. Presque dix ans plus tard, la documentariste revient sur le Roundup, à un moment crucial : d'ici la fin de l'année, l'Union Européenne devra se prononcer sur la réautorisation des herbicides à base de glyphosate. Curieusement, les rapports rendus à ce sujet par les agences européennes d'évaluation ont écarté l'alerte lancée par l'OMS en mars 2015, qui avait classé le produit “cancérogène probable pour les humains”. Depuis 2015, Monsanto et ses alliés industriels mènent un intense lobbying, pour maintenir sur le marché l'herbicide le plus vendu au monde.

À l'opposé de ce travail de l'ombre, Le Roundup face à ses juges veut montrer que le Roundup n'est pas un simple poison, mais un produit à effets multiples. Cancérigène, perturbateur endocrinien, mutagène, le glyphosate pourrait provoquer un scandale sanitaire de magnitude supérieure à l'amiante, car il est partout : dans l'eau, l'air, la pluie, les sols et les aliments. Du Nord au Sud de la planète, le film montre que l'“herbicide-qui-tue-tout” (son surnom en espagnol) rend malades ou tue les sols, les plantes, les animaux et les humains. Il détruit durablement les écosystèmes en affectant les organismes vivants, avec des conséquences en chaîne jusqu'aux êtres humains, ce qui est la définition même du crime d'écocide.

Un écocide qui a été jugé lors du Tribunal International Monsanto, qui s'est déroulé en octobre 2016. Cette initiative populaire a invité des témoins, des victimes et des experts à s'exprimer sur les effets du Roundup, puisque les agences internationales et les gouvernements s'avèrent inopérants. En avril 2017, les cinq juges ont rendu leur avis juridique consultatif, concluant que « Monsanto s'est engagé dans des pratiques qui ont un impact négatif sur le droit à un environnement sain, le droit à l'alimentation et le droit à la santé ». Ils ont également conclu que le droit international doit désormais inclure la notion de crime d'écocide et que, si tel était le cas, « les activités de Monsanto pourraient relever de cette infraction »

Derrière des produits qui se trouvent encore dans les rayons des jardineries – même s'ils n'y sont plus en vente libre –, un scandale sanitaire majeur... Pour en savoir plus, et pour le faire savoir autour de vous, soutenez ce film ! Une souscription citoyenne a été lancée par Marie-Monique Robin pour soutenir sa production.

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Voir toutes les actualités

Notre sélection de livres

Le Guide Terre vivante du potager bio

Livre Le Guide Terre vivante du potager bio
Cultiver, soigner, conserver
Christian Boué Jean-Paul Thorez

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.

512 pages; (19.5 x 24 cm); 35,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante