Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Médecine naturelle pour chiens et chats

© Fotolia
legende © Fotolia
En respectant un minimum de règles, il est facile d’améliorer le bien-être des chats et chiens et de les soigner à l’aide des médecines naturelles.
Partager cet article :
|

La prudence est de mise quand il s'agit de soigner les maladies des animaux. En effet, il est souvent difficile de poser un diagnostic exact car nos compagnons ont leurs propres façons d'exprimer leurs affections.

Par ailleurs, des médicaments courants en médecine humaine, tels que les antalgiques en vente libre (paracétamol, ibuprofène), sont tout à fait contre-indiqués chez les chiens et chats et, en règle générale, les spécialités pharmaceutiques humaines ne permettent pas de respecter les dosages propres à chaque espèce. Les remèdes naturels, en revanche, sont globalement plus adaptés aux animaux et bien tolérés. Beaucoup d'entre eux conviennent aux soins du quotidien.

Les remèdes de choix, faciles d'emploi et sans danger, sont nombreux : gels d'aloès, argile, propolis, hydrolats, gemmothérapie (soins à base de bourgeons), extraits phytostandardisés (EPS), plantes en poudres, infusions ou décoctions de plantes, spécialités homéopathiques, élixirs floraux... Chez le chien, utilisez les huiles essentielles, avec la même prudence que chez les humains. Et sachez qu'elles sont globalement contre-indiquées chez les chats: leur foie "immature" les élimine très mal ce qui rend les petits félins particulièrement sensibles à leurs effets toxiques.

Homéopathie contre le mal des transports

Donnez à votre animal les remèdes Tabacum ou Cocculus: trois granules en 9 CH la veille du voyage ou trois granules en 5 CH au départ et toutes les deux heures au cours du voyage. En principe, ils sont faciles à administrer. Glissez-les au fond de la gueule en évitant de trop les manipuler.

Si vous préférez l'aromathérapie, pour les chiens de plus de 20 kg, vous pouvez donner avant le départ une goutte d'huile essentielle de gingembre sur un sucre et si votre animal pèse plus de 30 kg, vous pouvez faire de même avec une goutte d'essence de citron.

Argile pour les petites plaies

Il est possible de soigner soi-même des petites plaies (plaie de grattage, écorchure, griffure ou morsure peu profonde). Nettoyez les salissures éventuelles à l'eau savonneuse, puis coupez les poils souillés ou gênants si nécessaire (en prenant garde de ne pas blesser l'animal). Désinfectez ensuite avec une solution (teinture mère de calendula ou de lavande par exemple). Appliquez une bonne noisette d'argile verte ou blanche humectée d'eau pour former une pâte épaisse et collante, dans laquelle vous pourrez incorporer deux ou trois gouttes de solution de propolis. Renouvelez le cataplasme plusieurs fois dans la journée, surtout s'il est accessible au léchage. Mais si votre animal ingère cette pâte, elle sera sans danger pour sa santé.

Bien entendu, si aucune amélioration ne se manifeste au bout de quelques jours, mieux vaut consulter un vétérinaire.

Gel d’aloès pour les démangeaisons

Démangeaisons et irritations cutanées, liées à des causes alimentaires ou parasitaire sont fréquentes chez les deux espèces. On parle alors d'eczéma ou dermite atopique. Lorsque l'atteinte est modérée, le gel d'aloès - calmant, cicatrisant et hydratant - est la solution idéale pour apaiser les démangeaisons.

Non gras, il n'empoisse pas le pelage. De plus, il est totalement dépourvu de toxicité. Vous pouvez employer le jus frais en bouteille, comme une lotion. Mais le gel stabilisé en tube est d'un usage plus pratique. Appliquez-le deux fois par jour sur les lésions en massant pour faire pénétrer. Généralement, l'animal manifeste un bien-être immédiat.

Puces et tiques : pensez répulsif

Contre puces et tiques, en cas d'infestation importante, il existe très peu de produits naturels à propriétés réellement insecticides (biocides) - et ils peuvent s'avérer tout aussi toxiques que les insecticides de synthèse. Pour éviter d'en arriver là, on dispose de nombreux produits naturels répulsifs, qui éloignent puces et tiques. Ils permettent d'éviter la contamination par des puces chez les animaux peu ou pas infestés, et de prévenir les piqûres de tiques.

  • Chez le chien, on peut confectionner un spray ou un shampooing répulsifs à base d'huiles essentielles (voir encadré).
  • Chez le chat, il faudra se contenter des hydrolats répulsifs tels que lavande vraie, géranium, verveine, cèdre, romarin (seuls ou en mélange) : frictionnez généreusement le pelage trois fois par jour pendant trois jours. Renouvelez ensuite l'opération une fois par mois.

 

Sylvie Hampikian, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Recette d'un spray antipuces et antitiques pour chiens

Dans un flacon préalablement stérilisé, versez 15 gouttes d'huile essentielle de lavandin super, 15 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat, 10 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre, 5 ml d'agent dispersant (Disper ou Solubol), 30 ml d'hydrolat de lavande. Agitez énergiquement. Pulvérisez à rebrousse-poil au moins deux fois par semaine, avant et après les promenades ou sorties dans la nature.

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Soins naturels pour chiens et chats Soins naturels pour chiens et chats
Olivier Degorce
Amandine Geers
Sylvie Hampikian

Pour des chiens et chats en pleine santé !
Feuilleter le catalogue
© 2008 Terre vivante