Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Permaculture

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
Paillage, culture sur buttes, non-travail du sol… La permaculture est une approche globale qui invite à observer la nature, à questionner la conception de notre jardin et à expérimenter. Pour permettre à tous de découvrir et s'initier à ce mode de culture aux résultats étonnants, retour sur les grands principes et aménagements de la permaculture, ainsi que ses espèces emblématiques, des légumes aux grands arbres.
Partager cet article :
|

Toutes les pages articles de la rubrique

Définition de la permaculture

Plus qu’un ensemble de techniques, la permaculture est une approche globale qui invite à observer la nature, à questionner la conception de notre jardin et, surtout, à expérimenter.

Le design en permaculture

Système intensif qui entend demander moins de travail, la permaculture est néanmoins très laborieuse lors de ses premières – et cruciales – étapes.

Un potager en lasagnes

Quelle que soit la qualité de votre terrain, la lasagne vous permettra d’installer un minipotager dense et productif, tout en recyclant les déchets organiques.

La culture sur buttes

En France, la culture sur buttes a été popularisée par les belles images du jardin d’Emilia Hazelip, une pionnière de la permaculture, qui a mis en place des buttes recouvertes de paille et non labourées.

Une serre adossée en permaculture

Solution à la fois pratique et économique, la serre adossée à un mur de maison permet d’avoir une meilleure inertie thermique. Pas à pas de la construction sur le modèle de celle de Murielle Lekien et Jorge Alves, qui ont créé au sud du Portugal un écosite, l’Oasis des 3 Chênes, où ils pratiquent la permaculture et proposent des séjours de ressourcement et des stages.

Les légumes perpétuels et tubéreux

Dans le jardinage classique, la plupart des végétaux sont semés et récoltés chaque année. Dans l'approche permaculturelle, on essaie de privilégier les plantes vivaces ou pérennes, qui durent plusieurs années, afin de minimiser l'intervention humaine. Voici quelques légumes perpétuels et des conseils pour les cultiver.

Jardin-forêt : les vivaces

Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans la composition d’un jardin-forêt, voici les herbacées vivaces qui composent la strate la plus basse.

Jardin-forêt : les petits arbustes

Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans la composition d’un jardin-forêt, voici la strate intermédiaire des arbustes buissonnants et des lianes. On pense bien sûr aux groseilliers, cassis et myrtilles… en voici quelques autres.

Jardin-forêt : les grands arbustes

Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans la composition d’un jardin-forêt, voici la strate des grands arbustes (fruitiers sauvages, arbustes ornementaux…). Tous ont le mérite d’être élégants et à fruits comestibles.

Jardin-forêt : les grands arbres fixateurs d'azote

Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans la composition d’un jardin-forêt, voici la strate la plus élevée : celle de la canopée et des grands arbres fixateurs d’azote. Les arbres de cette strate doivent fournir de l'ombre et apporter de l'azote.

Notre sélection de livres

Le guide de la permaculture au jardin

Livre Le guide de la permaculture au jardin
Pour une abondance naturelle
Carine Mayo

Un livre pour découvrir les principes de la permaculture et aménager son jardin.

160 pages; (15 x 21 cm); 22,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante