Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Blinis maison à l’épeautre et au son d’avoine

legende
Ces blinis sont beaucoup plus sains que leurs cousins du commerce (à la crème fraîche et aux farines raffinées). En plus, ils sont très faciles à réussir : il suffit de mélanger vite fait les ingrédients, de laisser au frais, puis de faire cuire à la poêle. Ils sont parfaits !
Partager cet article :
|

Cette recette est extraite du livre La cuisine bio des jours de fête de Marie Chioca.


Mise en bouche
Préparation : 5 min
Cuisson : quelques minutes par poêlée
Préparez la pâte 12 h avant pour lui laisser le temps de lever.

Pour environ 30 petits blinis

  • 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée
  • 30 cl d’eau tiède
  • 150 g de farine de grand épeautre T130
  • 150 g de son d’avoine
  • 2 c. à soupe rase de sucre de coco ou de sucre de canne
  • 4 œufs
  • 1 bonne pincée de sel fin
  • Huile d’olive pour la cuisson

• La veille, ou du moins 8 à 12 heures avant, délayez la levure dans l’eau tiède (pas plus de 45 °C, pour ne pas tuer les levures). Mélangez dans un petit saladier le son d’avoine, la farine, le sel et le sucre. Faites un puits, ajoutez les œufs et l’eau, mélangez bien avec un fouet. Couvrez et oubliez au frais toute la nuit.

• Le lendemain, mélangez délicatement la pâte à la cuillère, sans trop insister. Faites chauffer une poêle, si possible en tôle de fer noire, en émail ou en céramique (plutôt qu’en inox) avec un peu d’huile d’olive (sans la faire fumer). Versez des grosses cuillerées à café de pâte en laissant un petit espace entre chaque pour que les blinis ne se collent pas entre eux en s’étalant, puis posez un couvercle et baissez le feu. Pour être absolument parfaits, les blinis doivent être saisis dans une poêle très chaude, puis continuez leur cuisson quelques instants couverts à feu très doux pour avoir le temps de bien lever. Dès que le dessus est pris (c’est-à-dire que la pâte n’est plus crue, brillante et coulante sur les blinis, mais bien mate et figée), retournez-les avec une spatule et ne laissez cuire que 30 secondes de l’autre côté. Remettez toujours un peu d’huile dans la poêle entre chaque tournée, car la pâte ne contient aucune matière grasse et sans cela les blinis manqueraient de moelleux.

L’assiette nordique version bio
Sur la photo, les blinis ont été tartinés (au couteau ou à la poche à douille) d’un peu de beurre, de guacamole maison (avocat bien mûr mixé avec un de peu de sel et de citron) et de crème de chèvre à la betterave, puis garnis de saumon, haddock, crevettes et œufs de cailles, le tout parsemé de graines de pavot, graines germées, piment d’Espelette, sésame et barbes de fenouil.

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre La cuisine bio des jours de fête La cuisine bio des jours de fête
Marie Chioca

La cuisine pour noël, anniversaires, réunions familiales...
Feuilleter le catalogue
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

La cuisine bio des jours de fête

Livre La cuisine bio des jours de fête
110 recettes bluffantes
Marie Chioca

La cuisine pour noël, anniversaires, réunions familiales...

272 pages; (17 x 24.5 cm); 22,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante