Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Mertensia maritima, l’huître végétale !

© Ferme de Sainte-Marthe
legende © Ferme de Sainte-Marthe
Il faut la consommer crue en salade pour qu’elle exprime son incroyable parfum d’huître. Ses feuilles charnues au goût iodé présentent une troublante ressemblance gustative avec le célèbre mollusque. Et en plus, Mertensia maritima est facile à cultiver, au jardin d’aromatiques ou en pot !
Partager cet article :
|

La plante à goût d'huître appartient au genre botanique Mertensia, plantes à feuilles au goût plus ou moins iodé. Dans la famille, Mertensia maritima – qui doit son nom au botaniste Allemand Franz-Karl Mertens – est celle qui a le plus de goût. Consommée depuis toujours par les Amérindiens et les Inuits, elle pousse également naturellement sur nos côtes normandes, bien qu'elle ait été rayée du paysage en raison d´une trop forte cueillette.

Cette plante au goût d'huître pousse très bien dans nos jardins ; vivace, elle résiste parfaitement au vent et à la sécheresse. On l'utilise de préférence crue en cuisine, en l'ajoutant à des plats à base de poissons et crustacés : ciselée sur des saint-jacques ou un poisson poêlés, hachée et incorporée à du beurre en pommade comme pour un beurre d'herbes, vous l'apprécierez à sa juste valeur. Vous pouvez aussi la conserver au vinaigre, comme les salicornes. En revanche, cuire les feuilles lui fait perdre tout intérêt gustatif. Très riches en zinc, potassium, manganèse et en fer, ses feuilles fraîches peuvent être conservées dans un bocal en verre fermé et placé dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Cultiver la Mertensia maritima

La Mertensia se plaira tout autant en pleine terre qu'en pot. Elle affectionne particulièrement les sols légers, riches en humus et bien drainés. Préférez une terre à tendance sablonneuse ayant une teneur saline afin de vous rapprocher au plus près de son sol d'origine.

Si vous la cultivez en pot, optez pour un mélange moitié terreau, moitié sable de plage. Elle est très résistante au froid (jusqu'à -30 °C), mais ses jeunes pousses sont sensibles aux gelées printanières. Vous pouvez la rentrer l'hiver, en serre froide, dans une véranda non chauffée, ou au moins l'abriter de la pluie car l'eau stagnante peut lui être fatale.

Placez-la dans une zone ensoleillée ou mi-ombragée.

Également attirés par ses qualités gustatives et par son feuillage croquant, les escargots et limaces sont des adversaires de taille. Évidemment, privilégiez des solutions respectueuses de l'environnement pour vous en débarrasser ! Voir la page limaces.

Un article proposé par la Ferme de Sainte-Marthe

Fiche pratique

  • Nom commun : huître végétale
  • Famille : borraginacée
  • Couleur : bleu-vert
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Sol : drainant, riche et sableux
  • Période de semis : février à mai
  • Période de plantation : hors périodes de gel
  • Période de floraison : du printemps à l'été
  • Présence géographique : littoral européen, Canada

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Je cuisine les plantes sauvages ! Je cuisine les plantes sauvages !
Olivier Degorce
Amandine Geers

24 plantes sauvages comestibles à découvrir, récolter et cuisiner.
Livre Mon potager de vivaces Mon potager de vivaces
Aymeric Lazarin

Vivaces comestibles, sortir des sentiers battus !
Feuilleter le catalogue
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je cultive pois, fèves, haricots...

Livre Je cultive pois, fèves, haricots...
Des protéines dans mon potager...
Blaise Leclerc Jean-Jacques Raynal

Bonnes pour la santé, facile à jardiner et agréables à cuisiner

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante